destination les Amériques

VILLES COLONIALES, SITES MAYAS, AZTEQUES, ZATOPEQUES

 

ioverlander : application pour trouver des campings payants et gratuits, à télécharger gratuitement sur les tablettes

 

camion martin autour du monde

 

15.01.15 : retour au camping pour récupérer notre camping car et reprendre la route ; On a RDV avec Fred qui voyage autour du monde, avec sa femme et ses 2 enfants, tout en faisant des reportages pour la TV.

Direction Valladolid. On rencontre Fred et ses enfants Martin et Chine dans une ferme Permacultura. Genre de ferme écologique.

 

 

19.01.15 Direction Chiken Itza.

vendeurs à chiken itzaAncienne cité Maya. Un des plus importants et des plus visités sites Mayas.

Entrée 211 M$+ parking 40 M$ mais on peut se garer à l’extérieur

Le Castillo ou pyramide KulKulcan

observatoire astronomique

puits des sacrifices

temple aux mille  colonnes

Il est préférable de visiter les sites dès l’ouverture afin d’éviter la foule, mais, ici, les allées sont aussi envahies par les vendeurs.

 

pyramide de Kulkulcan

pyramide Kulkulcan

observatoire astronomique

observatoire astronomique

dénotes Ik Kil

 

A quelques km le cenote IK Kil entrée 70 M$.  Eau 22°, profondeur 50m 

Les cénotes sont de grands puits naturels, à l’air libre ou dans des grottes. Ils sont alimentés par des rivières souterraines. Aux temps des mayas, ils servaient de réservoirs d’eau, de sites d’offrandes et de sacrifices. L’eau n’est pas des plus chaude mais on peut s’y baigner ou faire du snorkel.

 

 

 

 

20.01.15 Direction Mérida. Visite de la ville

Eglise santa lucia, la cathédrale et son crucifix, le zocalo, paséo montejo

monument à la patrie, bandera merida

Bandera ou monument à la patrie qui retrace l'histoire du Pays

Liverpool : grand centre commercial avec patinoire de glace.

Direction Uxmal pour bivouaquer sur le parking du site, mais à 131 M$ la nuit, on préfère aller se garer sur le parking du musée du chocolat.

oiseau oiseau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21.01.15 Uxmal : en se présentant dès l’ouverture, le site est désert et la visite des plus agréables, en plus on peut aussi voir de beaux oiseaux.

pyramide de devin Uxmal

pyramide du Devin : 35m de haut

quadrilatère des nonnes Uxmal

Le couvent ou le quadrilatère des nonnes appelé ainsi pour sa ressemblance avec un cloitre

la Iglesia uxmal

La iglésia

et encore, le masque dieu chaac, dieu de la pluie et de l’eau

palais du gouverneur 100m de long

maison des tortues

vue sur Uxmal

Grimpette sur la grande pyramide, 32 m de haut et vue sur le site

Contrairement à Chiken itza, Coba et Tulum, le site d’Uxmal n’est pas entouré d’eau aussi les mayas avaient trouvé un système pour récolter l’eau de pluie dans des citernes appelées chultunes. 

coucher de soleil à campêche

 

Après 3 H de visite de ce site magnifique  on prend la ruta Puuc où se trouvent d’autres sites du monde Maya comme Kabah, xlapak, labna. Impossible de tout visiter, il faut faire des choix. Direction Campeche

Bivouac sur le parking en bord de mer près de l’office de tourisme.  Le parking n’est pas gardé, mais la police fait des rondes. Le soir, le malecon est très animé avec les gens qui se promènent, font du sport, ou admirent le coucher de soleil.

22.01.15 visite de la ville

les remparts, portes de la mer et de la terre

centre historique, le zocalo, cathédrale santa isabel

 

 

 

 

une rue à campêche

On quitte campêche et le Yucatan, on longe le golf du Mexique. Au loin on peut voir les plates formes pétrolières.

Le Chiapas : état le plus pauvre du Mexique. Pourtant le Chiapas produit du café, du maïs et renferme des gisements de gaz, de pétrole et d’uranium

23.01.15 : il a plu toute la nuit, et ce matin il pleut encore.  Visite du site de Palenque, ancienne cité Maya.

Entrée du parc 30 M$ et à 3 km le parking du musée. Puis 2 km à pied ou en mini bus jusqu’à l’entrée du site, 64M$

temple des inscriptions palanque

Temple des inscriptions, du soleil

palais palanque

On redescend par un chemin qui passe par une cascade et quelques temples enfouis dans la jungle.

sarcophage du roi pascal

Visite du musée où sont exposés des objets trouvés sur le site  comme le sarcophage de 13T du roi Pacal qui vécut 100 ans.

On reprend la route, toujours sous la pluie, alors inutile de passer par Agua Azul dont  les eaux ne doivent pas  être turquoises mais boueuses.                                                              

temple santo Domingo

marché san cristobal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25.01.15 San Cristobal de las Casas 2200 m d’altitude. Il fait frais mais on a retrouvé le soleil. Les rues sont étroites et on arrive difficilement au camping  San Nicolas. 180 M$ la nuit. Eau, électricité, wifi, pas très loin du centre ville

Marché artisanal et aux fruits où les indiens Tzotziles et Tzetales viennent vendre leurs productions.

Templo Santo Domingo et sa façade en pierre ciselée

vendeuses ambulantes
 
cathédrale san cristobal
cathédrale notre dame de L'annonciation

Enfin soirée sympa avec Emma et David, rencontrés à Cancun

parvis de l'église à chaula

28.01.15 San Juan de Chamula. Centre religieux et économique de la communauté Tzotzile. Petit village à 10 km de San Cristobal. Ca grimpe, mais la route est belle. Grand parking à l’entrée du village, à 10’ du centre.

enfant au sein

 

On avait toujours refusé de payer pour visiter une église, mais ici, la curiosité est trop grande. Alors on va  payer 20 M$ à l’office de tourisme. Sur le parvis de l’église, une foule de femmes et d’enfants, assis ou qui déambulent. On ne comprend pas ce qui se passe. On peut faire des photos, mais elles sont interdites dans l’église.

Dans l’église, des milliers de bougies sont allumées, il n’y a pas de bancs mais des épines de pins jonchent le sol. Des familles sont assises parterre devant des autels. Des personnes pic niquent, d’autres prient ou discutent

Un homme bénit son enfant, une femme donne le sein à son bébé, une autre tord le cou à un poulet. . Boire du coca fait aussi partie du rituel car ça fait roter ce qui permet d’évacuer le mal. On éprouve une étrange sensation devant ce spectacle, dans une église.

femmes tzotziles chaula  femme tzotzile

A l’extérieur toujours cette foule. Les femmes portent des jupes de peau de brebis noire, mais certaines sont pieds nus malgré le froid et leur peau est brulée par le soleil

chef du village chaula  femme tzotzile

 

 

 

 

 

 

 

 

         

           

Chef du village tzotzile

canyon sumidero

 

Direction le canyon Sumidero. On peut y accéder depuis Chiapa de Corzo, en lancha par le fleuve Grijalva,  125 M$ ou par la route en passant par Tuxtla Guttierrez. 

Chiapa de Corzo Bivouac sur un parking public, près du supermarché Chedraui.

29.01.15 Direction Tuxtla guttierrez. Entrée du parc national 30 M$. 21 Km et 5 miradors pour admirer le Canyon Sumidero. Possibilité de bivouaquer sur le parking devant l’entrée, mais interdiction de rester à l’intérieur du parc, la nuit

30.01.15 Beaucoup de vent. On traverse des champs  d'éoliennes et d’agave, plante qui sert à la fabrication du mescal, sorte de tequila.

 

 

 

 

                                                                                          champ d'agave

On arrive à Mitla, petit village où se trouve un site zapotèque. Bivouac sur le parking du site.

31.01.15 visite d’une distillerie de mescal.

Le pied de l’agave est d’abord cuit dans une grande fosse, puis est écrasé par une roue tirée par un cheval. Et enfin la fermentation 2 à 3 jours.

Direction Oaxaca 1700 m d’altitude.

On se gare sur le parking de la plaza Bella pour aller au centre ville en bus.

Repas sur le marché : tortillas, quesadilla : tortilla garnie de fromage et de fleurs de courgette.

 

Monte Alban

1.02.15 : Monte Alban. Entrée 64 M$. Situé à 2000 m d’altitude, sur une colline, ce site fut un centre cérémonial zapotèque. Panorama sur les montagnes et la ville. Visite du musée. Interdiction de bivouaquer sur le parking

Direction le bord de mer, la route est sinueuse et pleine de trous, de topes (ralentisseurs). On monte à 2700 m On mettra 4 H pour faire 140 km.

plage de zipolite

2.02.15 Après Puerto Angel, Zipolite où la plage est autorisée aux naturistes.

iguane apprivoisée

 

Petit camping au bord du pacifique + un RV park avec piscine plus loin à 350 M$  .

Bivouac, sur un camping en construction.

Animal de compagnie insolite, une iguane aux belles couleurs

3.02.15 Arrêt à Agustinillo où on fait la connaissance d’une famille française, en voyage en Amérique depuis 10 mois.

Mazunte : Petit village de pêcheurs

 

 

tortue matamata

Centre des tortues ne sera ouvert que demain. En attendant on va se garer sur le parking de  l’office de tourisme, car on ne peut pas accéder aux plages en camping car. AM on retrouve Louis et Danielle.

4.02.15 : visite du centre des tortues. Ouvert le mercredi et le samedi. Entrée 30 M$. Peut être plus intéressant après les travaux d’agrandissement.

tortue d'eau douce : matamata

 

 

tortue de mer

Direction puerto  Escondido : ancien petit port de pêche, devenu une station balnéaire et un important spot de surf.

Nouvelle adresse de la banque HSBC 1a norte calle

Bivouac sur le parking Playa Manzanillo, avec l’accord de la police qui fait des rondes, la nuit.

5.02.15 Marquelia : petit port de pêche et bcp de paillotes restaurants

Bivouac sous les palmiers, sur la plage

Acapulco

baie d'Acapulco

6.02.15 Acapulco ville balnéaire, connue pour la beauté de sa baie et ses plongeurs de la mort. Son eau à 28°, permet la pratique des sports nautiques toute l’année.

cathédrale de acapulco quebrada de acapulco

 

 

 

 

 

 

Cathédrale nuestra senora de la soledad                                Quebrada

Parking sur la costera Miguel Aleman. 20 M$ pour la journée et  la nuit.

On monte à la Quebrada où à 12H, 19 H, 20 h, 21 h,  los clavadistas, les plongeurs de la mort, font le spectacle en plongeant d’une falaise haute de 35 m dans une crique balayée par de grosses vagues qui risquent de les  projeter contre les rochers. On peut les voir depuis une plate forme. Entrée 40 M$ ou depuis la terrasse de l’hôtel mirador

crique ile la Roquetta

 

7.02.15 A 10h on prend un bateau au fond de verre, pour l’ile de Roqueta. 80 M$.  Pendant la traversée qui dure une heure  on peut voir des poissons et une statue de la vierge engloutie, pour la protection des marins.

On est samedi, et déjà beaucoup de monde sur la plage, on préfère partir à la découverte de l’ile. Il y a de belles criques pour faire de la plongée et un chemin de  randonnée dans la forêt. L’ile est une réserve, mais on ne verra aucun animal. Retour à Acapulco en bateau.

 

8.02.15 On quitte le bord de mer pour aller à Puebla

9.02.15 Pour la visite de Puebla, on a choisi d’aller au camping  de Cholula, difficile à trouver. 240 M$ la nuit

Eglise santa Maria Tonantzintla

 

église santa maria tonantzintla

 

AM on prend un mini bus ou collectivo pour aller à Tonantzintla, à 5 km, pour voir l’église Santa Maria dont le plafond et les murs sont entièrement recouverts d’un décor très chargé, peint de couleurs vives, ou recouvert de dorure, de visages et de personnages de la religion catholique mais aussi d’ancienne croyance aztèque.

 

 

 

 

 

 

                                                                                  San francisco d'Acatepec

Ensuite à 15’, à pied, une autre église, San Francisco d’Acatepec dont la façade est recouverte de carreaux céramique L’intérieur de ces églises est inimaginable, mais les photos sont interdites.

Au loin le volcan Popocatépetl qui fume.

Retour au camping où un camion du tour opérator Pangeotour : camion aménagé, pour une dizaine de personnes pour cuisiner, manger et dormir pour un voyage de plusieurs semaines en Amérique du sud, centrale et du Nord.

volcan Popocatepetl

 

 

 

10.02.15 Plaza San Diego, à 200 m du camping, bus pour aller visiter Puebla ; 4ème ville du Mexique à 2160m d’altitude, au pied du volcan

 

Avec le nombre impressionnant d’édifices religieux, on n’est pas étonné que cette ville soit inscrite au patrimoine mondial.

 

 

cathédrale de Puebla

cathédrale de Puebla

cathédrale de Puebla

Templo san Marcos Puebla

Templo San Marcos

Eglise san Francisco

Eglise San Francisco

Monument Puebla

Ballade au centre ville, puis tour de la ville avec turitur, un bus qui part du zocalo toutes les heures, avec écouteurs en français. 80 M$. Durée 1H30.

Cette nuit on a entendu le volcan gronder et ce matin, tout est recouvert d’une fine couche de cendre. Mais malgré son éruption en décembre 2014, on nous dit qu’il n’y a pas de danger. 

Direction Teotihuacan

12.02.15 Alors qu’on traverse un village, on se fait arrêter par un policier qui prétend que les véhicules

temple du serpent à plumes dont les plaques se terminent par 2 n’ont pas le droit de circuler aujourd’hui. Il faut aller payer 1200 M$ à la banque ou lui donner ce qu’on veut, et qu’à 3 km, on pourra circuler sur la carretera. Mais on lui dit qu’on va faire ½ et passer par une autre route. Finalement il nous laisse passer. Depuis 3 ans qu’on voyage en Amérique, c’est la première tentative de corruption

 

 

temple du serpent à plumes, quetzalcoalt

Les pyramides de Teotihuacan : Entrée 64M$ + 45M$ parking

pyramide de la lune

Ce site fut une des villes les plus importantes du monde de méso amérindien. On sait peu de choses sur la civilisation qui l’a fondée et pourquoi elle l’a abandonnée. Pour certains ce fut à cause de la pénurie de nourriture, l’eau contaminée, pour d’autres, un incendie, la révolte de la population ou encore une invasion barbare. Ce site fut découvert par les aztèques qui pensaient avoir découvert une ville construite par des géants ou des dieux.    

                

                                                                                      La pyramide de la lune

pyramide du soleil

La pyramide du soleil haute de 65 m, avec  courage on gravit les 200 marches.

reconstitution d'une tombe aztèque

 

poterie du musée de téotihuacan

Et enfin le musée 

San Juan Teotihuacan : petite ville à 2 km du site.   

Camping : 200 M$ la nuit avec eau électricité et wifi. Mais aussi avec 3 chiens qui aboient beaucoup.

On préfère bivouaquer sur un parking gardé près du camping 50 M$ avec électricité et  possibilité de faire les pleins d’eau

14.02.15 : l’office de tourisme se trouve au musée national, mais pas très utile.

Le soir Louis et Danielle viennent nous rejoindre sur le parking

On décide d’aller à Mexico le dimanche pour voir le ballet folklorique et son musée anthropologique.

Mexico : capitale du Mexique, 3 ou 4ème plus grande ville du monde avec 30 millions d’habitants.

palacio de belles artes

 

palacio belles artes

 

15.02.15 : à 7 h on est prêt pour aller prendre le bus. 34 M$. 50’ plus tard on va prendre le métro pour le Palacio de Bellas Artes où se trouvent la salle de spectacle, un musée et où les billets sont vendus. A 300, 700 et 800 M$.  Arrêt de la vente 30’ avant le spectacle. On peut aussi les réserver sur internet.

Représentations : le dimanche à 9H30 et 20H30

Le mercredi à 20H30.

 

 

ballet folklorique belles artes

 

ballet folklorique palacio bellas artes

Très beau spectacle de danse folklorique,  avec de beaux costumes, et des musiciens. Durée 1H30

la poste de mexio

Dans le quartier de très beaux batiments comme la Poste

chac mool

 

Le musée est  ouvert du mardi au dimanche de 9H à 19H. Un des  plus importants du genre au monde.

Entrée 64 M$.

Le musée est composé de plusieurs salles qui retracent l’histoire du Mexique de la préhistoire à nos jours, avec de très belles pièces, des reconstitutions, des maquettes de ses sites archéologiques. Ainsi qu’au 1er étage, la section ethnologique.

Chac Mool : où était déposé le coeur des victimes en offrande aux dieux

 

 

 

peinture rupestre musee

pièce du musée anthropologique mexico pièce du musée anthropologique mexico

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite est des plus intéressantes, cependant, je pense qu’il faut éviter d’y aller le dimanche, car  il y a beaucoup trop de monde. l’entrée étant gratuite, mais seulement pour les mexicains,

 

monument de la revolution

Monument de la révolution où se trouve la dépouille des chefs de la révolution dont celle du célèbre hors la loi, devenu général, Pancho Villa.

Puis métro jusqu’ au terminal Norte, pour prendre le bus.

 

pendule

 

17.02.15 : Malgré sa mauvaise réputation, on décide de retourner à Mexico, pour visiter la ville. bus et métro jusqu’au Zocalo.

Zocalo centre historique construit sur les ruines d’une ville aztèque et sur un terrain marécageux. Certains bâtiments, comme la cathédrale, s’enfoncent doucement dans le sol. Des travaux ont été réalisés et  un genre de pendule, a été installé pour surveiller cet enfoncement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

cathédrale métropolitaine, sagrario metropolitano

cathédrale métropolitaine sagrario metropolitano

La cathédrale Metropolitana, la plus grande d'Amerique

Palacio nacional où se trouve l'ancien parlement avec au plafond, l’œil de dieu.  

       Visite gratuite tous les jours de 10H à 17H sur présentation d’une pièce d’identité par groupe.

fresque de diego rivera

Fresques peintes par Diego Rivera, représentant l’histoire du Mexique depuis les aztèques jusqu’à la révolution en 1910.

Le mont de Piété : entrée gratuite du lundi au vendredi de 8H30 0 18H

Plaza Santo Domingo

robes de mariée

 

Après un bon Repas pris au resto chinois, la isla del dragon, on continue notre ballade dans la calle Madero où on peut encore voir de très beaux édifices, le quartier des imprimeurs qui peuvent  reproduire n’importe quel document, le quartier des mariages et ses limousines, et pour ceux qui le souhaitent, visiter encore et encore des Musées.

Même la banque Banamex a son centre culturel où sont exposés de très beaux tableaux. Entrée libre mais interdiction de prendre des photos

 

 

une rue de mexico

Nous avons découvert une très belle ville. Quand je pense qu’on nous avait dit, que México était une ville dangereuse et qu’il n’y avait rien à voir à part le musée anthropologique !

vue sur mexico

Retour en métro, jusqu’au terminal Norte, pour prendre le bus. Encore une journée des plus intéressantes, mais combien fatigante.

02.15 : Direction Tepotzotlan 2280 m d’altitude

Hôtel Pepe’s : grand camping. 250 M$

Soirée sympa entre voyageurs rencontrés pendant le voyage en Amérique du sud.

lac san miguel aleman

20.02.15 : En route pour la réserve de Mariposa Monarca, on s’aperçoit qu’on s’est trompé de direction, Mais sur le GPS, on voit qu’on est tout près d’un lac, aussi on décide  continuer.

valle de bravo

On arrive à Valle de Bravo au bord du lac artificiel, Miguel Aleman. C’est un village touristique, classé pueblo Magico, liste où sont répertoriés les plus beaux villages du Mexique

On longe le lac jusqu’au San Gaspard, où se trouve une petite marina où on peut camper. On négocie 200 M$ pour 2 nuits

 

 

une mexicaine

pots en céramique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rue de vallée de bravo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vendeuses ambulantes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21.02.15 : Retour à Valle de Bravo, en mini bus, pour la visite de la ville. Les rues en pavés, ça monte, ça descend, beaucoup de touristes Mexicains, des vendeuses qui travaillent en famille,                             artisanat ceramique. Dommage c’est le week end, la fabrique de céramique est fermée.

En route pour la réserve Mariposa Monarca, encore un moment tant attendu

 

Lien permanent
Publié à 15:44, le 1/06/2015 dans Mexique, Mexique
Mots clefs : zatopèquesaztèquesbaie acapulcomusée anthropologiquecanyoncathédralesites mayas


GUATEMALA - AU COEUR DU MONDE MAYA

                                   

masques mayasMême si ce pays est connu pour être moins dangereux que le Honduras, il est recommandé de rester vigilant.   

Autorisation 90 jours pour les personnes : 10 Q

Douane : inspection du camion.

L’employée fait les photocopies des documents : passeport, carte grise, permis

Importation du véhicule 90 jours : 160 Q à payer à la banque

1 € = 10,52 Quetzales Q

1 galon GO = 33 Q

1 galon = 3,78 litres

 

11.07.14  Guatemala city : grand centre commercial Walmart

merced antigua

 

Antigua : ville coloniale très touristique, située à 1500 M d’altitude. Ancienne capitale du royaume du Guatemala, elle a souffert de tremblements de terre. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Un policier nous interdit l’entrée de la ville. Il faut d’abord aller à la police de transit pour acheter un permis : 25 Q.

 

 

 

 

tailleurs de jade

Avec notre permis, on peut entrer dans la ville et aller au parking de la police touristique pour bivouaquer. Contrôle des passeports et autorisation de rester 5 jours. Sanitaires, pas de wifi. Il y a déjà d’autres campings cars.

 

12.07.14 visite de la ville.

Visite très intéressante du musée du jade : entrée libre. Possibilité d’une visite guidée en français

Le Jade : pierre précieuse, sacrée, symbole de force et sensée éloigner les mauvais esprits                                                                                                                      

                                                                                                                         Tailleurs de jade

masque de jade

 

 

Masque funéraire de jade

Les prêtres et Les rois étaient enterrés avec des masques et des bijoux de jade, dans l’espoir d’une vie éternelle

Les mayas se faisaient incruster du jade dans les dents

  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

calendrier maya  marimba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Calendrier maya                                                                                 Marimba

Marimba : Instrument de percussion, introduit en  Amérique latine, par les esclaves en provenance d’Afrique. Sorte de xylophone

vendeuseDes agences organisent des rando au volcan Pacaya qui est en activité mais endormi depuis 2010. 

Direction le haut plateau de l’Altiplano à 3200 m 

Chichicastenango  où a lieu, tous les jeudis et les dimanches, le plus grand marché indien qui s’étend sur tout le centre ville. Parking à la station 75 Q de 8H à 18H

Eglise Santo Tomas :rites catholiques et mayas

 

 

 

 

marche

couple guatemala

 

lac attitlan

On redescend à Panajachel au  bord du lac Attitlan. Situé à 1500 m d’altitude.

Ce lac volcanique, est en danger à cause de la pollution.  C’est le lac le plus profond d’Amérique centrale. Bordé par les volcans San Pedro, Toliman et Attitlan

Bivouac sur le parking de la playa publique

14.07.14 8H30 départ de la lancha, petit bateau à moteur pour une promenade sur le lac avec escale d’une ou deux heures dans 4 villages :

San  Marcos : centres et auberges pour faire du yoga, de la relaxation, de la méditation.

tableau lac attitlan  tableau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

peinture tisserande     visages du guatemala



tisserande

 San Pedro : associations artisanales de femmes : tissage, teintures naturelles, peinture 

san juan

tenues locales

Vêtements traditionnels, pantalons brodés

  maison inondéeSan Juan, Santiago : depuis le dernier tremblement de terre, le niveau du lac monte régulièrement, inondant les berges et les habitations. C’est une des  grandes craintes des habitants

On prend un tuk tuk pour monter au mirador puis le Monument au mort de la guerre civile qui dura de 1960 à 1996.Visite du village en redescendant à l’embarcadère pour reprendre le bateau et retourner à Panajachel

 

  

15.07.14  On quitte les bords du lac, on 

mairie solola remonte à Sololáperché sur une falaise

à 2000 m d'altitude. L'état de la piste se dégrade. On arrive à Huehuetenango, l’hôtel San Francisco n’accepte plus les campings cars, heureusement il y a un parqueo en face.

16.07.14 Le matin on nous demande 50 Q mais j’en donne 20 comme convenu la veille

La route est bonne mais à partir d’Uspantan, elle se dégrade pour devenir très mauvaise jusqu’à San Cristobal où on retrouve le goudron

 

stèle quirigua

 

Bivouac dans une station après Santa Cruz

17.07.14 On traverse une région montagneuse et de forêts, on passe à Rio Hondo pour arriver dans la région des bananes Chiquita del Monte.

Quirigua : site maya, entrée 80 Q. Ouvert de 8H à 16H30.

Bivouac sur le parking.

18.07.14 visite du musée, une dizaine de personnes coupent la pelouse à la machette

Direction Rio dulce au bord du lac Izabal, plus grand lac du pays. Possibilité de camper au yacht club mais il faut payer 100 Q. encore un lac qui est bordé de propriétés privées. Camping aux Cabanas du Viaje, mais l’entrée n’est pas assez large pour notre camping car. On continue notre route jusqu’à la finca Ixobel  à Poptún. Grande et belle propriété avec cabanas, resto, wifi, bon pain fait maison et camping  + sanitaires : 35 Q par personne

 

 

22.07.14 : après 4 jours on reprend la route jusqu’à El Remate,

Bivouac au bord du lac Petén Itsa, qui a aussi débordé.

23.07.14 : levés tôt pour aller visiter Tikal à 35 km.

maquette site tikal

 

site maya tikal

 

1ère entrée du parc : 150 Q - ouvert de 6h à 18h – à 17 km parking gratuit. Camping + sanitaires : 50 Q par personne.

2ème entrée : contrôle billet et plan du parc 20 Q

 

 Tikal : ancienne capitale maya, un des plus grands sites archéologiques Maya, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Tout en se promenant au frais, dans la forêt, on découvre les temples, pyramides restaurés, mais il reste encore beaucoup de monuments en cours de restauration. On entend au loin, les singes hurleurs.

 

                                                                                                                                                      Temple Jaguar

 

site maya tikal

        Gran Plaza                                     

Après une belle journée passée dans un endroit magnifique, retour à El Remate, pour bivouaquer au bord du lac sur le parking du centre récréativo.

femmes du guatemala

24.07.14 : Melchor de Mencoas : dernières courses avant de quitter le pays.

Avant la frontière, pont à traverser, péage 50 Q.

Comme le Pérou et l' Equateur, le Guatémala est un pays qui a conservé ses traditions et ses coutumes. C'est un pays haut en couleurs avec ses marchés, ses habitants  en costumes traditionels de couleurs, ainsi que ses paysages avec lacs, volcans et sites Mayas.  

 

On quitte le pays sans avoir eu la chance de voir un Quetzal, un des symboles du Guatemala et oiseau sacré chez les mayas

 

 

 

enfant du guatemala  enfant du guatemala  femme du guatemala

 

 

 

Lien permanent
Publié à 19:41, le 20/08/2014 dans guatemala, Guatemala
Mots clefs : vendeusestisserandelacmasquessites mayaspeinturesenfantfemme


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email