destination les Amériques

ESCAPADE EN BASSE CALIFORNIE

14.03.15 :

Topolohambo : port, d’où partent les ferries pour la basse Californie.

Renseignements et réservation au terminal : N 25 35 329 – W 109 03 587 ou www.ferrytmc.com

2 compagnies font la traversée pour la basse Californie.

-       TMC : traversée du camping car + 2 personnes + repas : 9000 M$ et on peut dormir dans son camping car

-       La compagnie Baja ferries : traversée du camping car + cabine pour les passagers : plus chère que la TMC

On est samedi et le prochain départ n’est que lundi à 23H. En attendant on va à la plage Maviri, à quelques km, où on peut bivouaquer.

16.03.15 : retour au terminal. Pesage du véhicule, 65 M$- Mesure du camion et paiement de la traversée au guichet,  9000 M$ à payer en espèces.

Vers 19H on embarque. Le bateau n’est pas plein, mais vers 22H on quitte enfin le port.

17.03.15  9H pour traverser la mer de Cortès, et arriver à La Paz, capitale de la Baja California. On est toujours au Mexique, mais on a l’impression de passer une frontière : avec la longue file de camions, le contrôle migration, le passage au scanner, puis la fouille du camping car par les militaires. Et maintenant, à nous les belles plages de la Basse Californie, où, on espère voir  baleines, raies, dauphins, lions de mer.

 

plage Tecolote

 

On commence par la plage de Tecolote à une vingtaine de km au nord. Départ des lanchas pour l’ile Santo Espirituo pour voir  les  otaries. 600 M$ PP, avec snorkel et repas.

Belle plage, eau turquoise et propre, mer calme. 3 restos. Déjà des campings cars. On aurait aimé rester plus longtemps, mais nous avons un autre rendez-vous, voir les baleines avant leur départ pour le pôle nord.

18.03.15 La Paz

plage Todos Santos

Direction Todos Santos.

Bivouac sur la plage. Les grosses vagues font la joie des surfeurs. Beau spectacle. Baignade impossible

19.03.15 à 7H les surfeurs sont déjà là. Au village laverie self service à l’hôtel Gulvarte, calle Morelos. 40 M$ 5 kg lavage et séchage ;

bateau de croisière

Direction le sud de la basse Californie, Cabo San Lucas. Ville très touristique où viennent s’ancrer d’immenses bateaux de croisières, qui déversent leurs flots de touristes, surtout américains, venus faire la fête.

Bivouac sur le parking de la plage après l’hôtel Cascadas. 50 M$ 24H

 

tropique du cancer

 migration des baleines grises

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20.03.15 : Vraiment trop de monde.  Direction San José Del Cabo, autre station balnéaire. On passe le tropique du cancer.

los Barriles, petit village tranquille et à quelques Km, une immense plage où des américains et des canadiens viennent passer l’hiver dans leurs immenses campings cars.

21.03.15 On continue de longer la côte, jusqu’à la punta Del Pescadores.

Bivouac sur la plage, au large, des raies volantes et quelques baleines.

22.03.15 Retour à Los Barriles et direction la Paz puis Puerto Adolpho Lopez Mateos, côté océan Pacifique, où dans la baie Magdalena,  chaque année, des centaines baleines viennent se reproduire, mettre bas et passer l’hiver , de décembre à mars, avant de migrer au pôle nord.

La route est monotone, des cactus à perte de vue.

Bivouac sur le parking de l’embarcadère.

baleine grise et son petit

baleineau

23.03.15 : Le moment tant attendu est enfin arrivé. A 8H30 on prend une lancha 1000 M$ de l’heure, Négocier 1200 1H 1/2.

caresse baleineau

 

 

La saison des baleines grises tire à sa fin, mais il y a encore quelques retardataires et leur petit . Certains prennent le large, d’autres s’approchent, nous suivent, viennent jouer et se coller à la barque pour se faire caresser. On n’en revient pas. Grand moment d’émotion. On est ravis d’être arrivés à temps pour voir ce spectacle.

 

On retraverse la péninsule d’ouest en est dans un décor de western. Direction Puerto Escondido, au bord du golfe de Californie. Petit village tranquille, grande marina, mais peu de bateaux. Ici, c’est le coin des  baleines bleues, mais ce n’est plus la saison.  Le décor est magnifique,

 

 

 

 

côte basse californie

 

bivouac parc national loretta

 

Bivouac à quelques km à Juncalito, dans le parc national de Loretta, sur la plage, où sont installés des campings cars. On fait la connaissance d’ Elodie et d’Alain, 1 couple de français, enseignants en Martinique. On passe  une soirée sympa à parler voyage. 

24.03.15 Repos, promenade, pêche, baignade.

 

 

 

lièvre

 

25.03.15 : pendant la  promenade, on voit un lièvre avec de très grandes oreilles, qui ne semble pas effrayé

26.03.15 : Elodie et Alain reprennent leur route,  vers le sud et nous vers le nord.

Loreto  petit village tranquille. Wifi au sea coffee, pleins d’eau et bivouac sur le malecon.

Départs de bateaux pour voir des lions de mers

27.03.15

Bivouac playa Armenta, gratuit,

 

 

 

plage basse californie

 

28.03.15 Bahia conception,  belles plages

Santa Rosalia où on peut voir l'église santa barbara, dessinée par Gustave Eiffel

Bivouac à la sortie de la ville, le coin n’est pas sympa, il y a des usines, mais on est encore en bord de mer.

 31.03.15 Direction Guerrero negro, côté Pacifique.

desert basse californie

On traverse un immense désert, décor monotone de cactus géants.

2.04.15 Ensenada en cherchant un bivouac on fait la connaissance de  Mauricio et sa copine. Ils habitent en bord de mer, sur la falaise et nous autorisent à bivouaquer chez eux.

Mauricio vend sur internet, des produits du terroir, comme du vin, des confitures faites maison. Il organise aussi des circuits touristiques gastronomiques et œnologiques Ils sont fans de voyage en 4X4. Ils sont ravis de parler voyages avec nous. Encore une belle rencontre, mais il nous faut reprendre la route. Depuis plusieurs jours, on est souvent arrêtés par les militaires, qui fouillent le véhicule, à la recherche d’armes et de drogues.

4.04.15 : direction la frontière Técate par la route de vins

Alors qu'on pensait sortir du Mexique, on entre directement aux USA. On retourne à pied au Mexique pour rendre notre carte d’immigration.

Nous venons de passer presque 5 mois au Mexique. Le voyage dans ce pays, fut riche et varié. Un voyage dans le passé, avec ses sites archéologiques, ses villes coloniales. Côté nature, avec ses sanctuaires, ceux des papillons monarques, des tortues, des requins, et bien sûr ceux des baleines bleues, grises ou à bosses et autres cétacés dans la mer de cortes, le long des côtes de basse Californie. La détente sur ses plages paradisiaques. La découverte de ses tribus indiennes. Notre rêve aujourd’hui est de pouvoir y retourner un jour. Et pourquoi pas l’hiver prochain ?

 

Lien permanent
Publié à 20:42, le 21/05/2015 dans Mexique, Mexique
Mots clefs : bateau de croisièreferrybaleineplagesurf


LE COSTA RICA - PAYS DE LA PURA VIDA

 

 

Les parcs nationaux, les réserves biologiques, les refuges pour animaux représentent 25% de son territoire.

En 1948 le président José Figueres Ferrer, supprima son armée afin de favoriser l’éducation et la médecine

Décalage horaire 8H avec la France

1 € = 734 colones

1L GO = 680 colones

Les US$ sont acceptés dans le pays

SIXAOLA frontière ; Immigration 90 jours pour les personnes et le véhicule.

Il faut aller à la pharmacie pour

prendre l’assurance du véhicule : 38$ pour 3 mois avec photocopie du passeport + le tampon d’entrée + la carte grise

Retour à la douane pour l’importation du véhicule avec les photocopies ainsi que  l’assurance

Pas de contrôle du véhicule

Distributeur à quelques km, au bord de la route.

Direction Puerto Viejo – Uva –

Manzanillo Bivouac sur la plage. On rencontre un couple de français qui voyagent avec un land rover +cellule Clemenson. Ils vont aussi en Alaska.

crabe crabe

 

 

 

 

 

 

 

 

écureuil

 

 

Promenade dans le parc. On voit des crabes bleus qui vivent dans la boue. Mais il nous faut faire ½ car il a beaucoup plu et la piste est impraticable à cause de la boue.

26.05.14 retour dans le parc,  écureuils. Pluie

En allant à  Punta Uva, on entend de grands cris. Ce sont des singes hurleurs. On ne les voit pas très bien mais on les entend.

Belle plage mais baignade dangereuse à cause des courants, à 10’ d’une petite épicerie où il y a aussi la wifi. Enfin le soleil.

 

 

 

plage de punta uva

27.05.14 On est seul. Parfois des gens passent à pied ou à cheval sur la plage.

 

paresseux singe hurleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AM promenade dans la forêt. On voit un paresseux au sommet d’un arbre, ainsi que des singes hurleurs.   

29.05.14 Alors que l’on quitte cet endroit magnifique à regret, il nous faut sortir les pelles et les plaques de désensablement. On s’est planté.

On passe devant un refuge pour animaux, l’entrée est 15 $, mais ça n’ouvre qu’à 16 H

Puerto Viejo : banque pour changer des €, supermarchés.

Sur la route avant Cahuita, autre supermarché,  puis une boulangerie tenue par un français.

Bivouac à Cahuita sur le parking de l’hôtel du parc, gratuit. On croise un couple de français venus passer 3 semaines de vacances au CR.

coati

 

30.05.14 Parc Cahuita. Ouvert de 7H à 17H. Entrée gratuite, il faut s’inscrire et pour ceux qui le souhaite, faire une donation à la sortie.
On marche le nez en l’air pour essayer de voir des paresseux. On en verra 2 La rando est agréable, au frais, dans la forêt. On verra 2 agoutis des bernards l’Lhermitte et dans les arbres, des coatis noirs et des ratons laveurs. Au retour on s’arrête sur une plage tranquille, baignade dans l’eau claire et chaude, mais bientôt arrivent des touristes en lanchas. Après avoir manger leurs fruits, ils repartent. Sur la plage, des débris de la barrière de corail. A la sortie du parc, des douches, mais interdiction d’utiliser du savon ou du shampoing. Belle journée

 

 

 

 

 

Direction San Jose, la capitale.

Quartier Heredia centre commercial avec librairie internationale, pour l’achat d’une carte routière. On ne peut pas rentrer sur le parking on va se garer un peu plus loin sur le parking d’un supermarché price smart.

On est samedi soir et les banques sont ouvertes ainsi que le dimanche.

Le garde nous autorise à bivouaquer sur le parking. Pluie

volcan poas lac botos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1.06.14 Parc national volcan Poas situé à 50 km de la capitale et à 2700 m d’altitude, entrée 10 $ + 3500 colones de parking. 15’ de marche pour voir le cratère d’1,5 km de diamètre, l’un des plus grand cratère actif du monde, rempli d’eau sulfureuse en fusion et ses fumerolles.  A1H de marche  à travers la forêt, un autre cratère rempli d’eau douce, le lac Botos. Puis centre des visiteurs avec boutiques, vidéo et exposition. Le brouillard tombe, on a juste le temps d’arriver au camion avant la pluie. Retour à San Jose. Le camping à San Antonio de Belém n’existe plus. A la place il y a un supermarché.

Bivouac au bord de la route.

2.06.14 direction le sud en passant par Cartago. On monte à 3200m, pluie, froid, et après San isidro, Dominical en bord de mer. Village de babas cools et de surfeurs, vieilles maisons. Bivouac sous les cocotiers.

3.06.14 On n’ira pas au parc ballena, comme prévu car ce n'est pas la saison des baleines qui est  d’octobre à décembre. On prend la direction du parc National Manuel Antonio, plus au nord.

Guepos bivouac en bord de mer.

4.06.14 à 7 km, le parc Manuel Antonio.

Parking  3000 colones.

toucan iguane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrée du parc  10 $ pour les étrangers et 16 $ à partir du 1.08.14. Après 1 heure de marche, on est un peu déçus car on n’a pas vu grand chose et plusieurs chemins de randonnée sont fermés pour travaux. il faut faire ½ tour. Au retour on voit des coatis et des ratons laveurs. Pic nique sur la plage où il y a déjà beaucoup de monde.

raton laveur  ratons laveurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les capucins, les ratons laveurs, viennent renifler les sacs dans l’espoir de trouver de la nourriture, des gens leur donnent à manger.

 

iguane capucin

 

 

 

 

 

 

 

             

                 iguane                                                                                l'heure de la sieste du capucin

 

Est ce qu’on peut voir plus d’animaux si on visite      capucin

le parc avec un guide ? On en voit un qui utilise

des enregistrements pour attirer les oiseaux, un

autre nous montre un paresseux et son petit.

Il n’est que 16H, on a le temps d’aller jusqu’à

Parrita puis la playa palo seco à 46 km. C’est

une belle plage malheureusement trop de

grosses vagues pour pouvoir se baigner

On aura eu une belle journée ensoleillée.

Il est 18H il pleut.

 

 

 

 

 

5.06.14 Bivouac sous les cocotiers, soleil, promenade sur la plage

6.06.14 Jaco : village touristique de surfeurs. Supermarché, banques. Plus d’accès à la plage à cause d’un chantier. On continue, puis on quitte la route et après 4 Km de piste on arrive à  la plage Agujas. Petite plage tranquille avec des aras rouges et bleus. Rencontre d’un homme venant du Mozambique qui parle bien français.

Nuit calme, pluie

 

  aras

 

iguanes

 

7.06.14 Retour à Herradura. Belle plage dans la baie, moins de vagues, bcp de monde, balade.

Bivouac sur la plage.  Iguanes à têtes rouges et autres couleurs sur la pelouse et des Aras Macao, espèce protégée au Costa Rica, car en voix de disparition

 iguane

  8.06.14 Parc Carara ouvert de 8H à 16H ; Entrée 10 $ - guide 50$ facultatif. Belle rando  de 2 H, on verra grenouilles fluorescentes, toucan, iguanes, des singes araignées.

 

 

 

 

 

 

 

crocodiles

Tarcoles depuis le pont du rio Tarcoles, on peut voir des crocodiles ;  

Puntarenas : on hésite à prendre le ferry pour la presqu’ile Nicoya ou pour aller à Santa Eléna.

Bivouac dans un chemin qui mène à la plage, entre des propriétés. Le soir, la police vient nous dire qu'on peut dormir tranquille car ils font des rondes. 

9.06.14 Direction Santa Elena. Route goudronnée puis 20 km de pistes en travaux. Ville touristique et pas mal de choses à voir, il faut faire des choix.

Renseignements pris auprès de 2 agences et de l’office de tourisme, j’obtiens 3 avis différents.

A visiter : - le parc santa Elena entrée 14 $

                 - le parc Monteverde entrée 18 $

                 - Curi cancha entrée 12 $

                  -des agences proposent de la canopy ou tyrolienne, des rando nocturnes

On choisit d’aller visiter le parc Monteverde à 7km dont 4 de piste.

Le parc ferme à 16h, on le visitera demain. Bivouac à l’entrée du parc. Discussion avec des policiers qui nous disent qu’ils font des rondes la nuit.

monteverde  monteverde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10.06.14 : Le parc ouvre à 7H, petite pluie, entrée 18 $- 13 km de chemins de randonnée. Après 4H de marche et avoir vu des singes araignée, retour au camion. Discussion avec une mexicaine qui parle bien français. Elle nous raconte qu’elle est en stage ici, mais qu’elle a passé 3 mois en France et qu’elle a adoré ce pays.

colibri  camping car

AM on retourne faire une randonnée dans le parc mais on ne verra aucun animal, à part des colibris où ils vont boire à la galerie des colibris.

Retour à Santa Elena, bivouac sur un parking où on rencontre un couple d’américains voyageant avec un drôle de camping car.

serpent

serpent

11.06.14 visite d’un serpentarium entrée 13$, quelques serpents, grenouilles, tortues, rien de bien intéressant à part le guide qui nous apprend que pendant sa mue, le boa constrictor est aveugle, que les serpents ne pondent pas tous des œufs mais peuvent mettre bas jusqu’à 65 petits en 1 fois. Visite décevante car trop de cages vides. On quitte Santa Elena en pensant aller à Arénas, mais on n’a plus d’amortisseurs et vue l’état de la route on y renonce. Direction Puntarenas par la panamérica

saison des pluies  parc santa rosa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12.06.14 On tente encore la visite du parc Santa Rosa, en bord de mer. L’entrée est à 7 km de la route. On voit 2 biches et des oiseaux. Mais à l’accueil, on apprend, photo à l'appui,  qu’on ne peut pas aller jusqu’à la plage  située à 12 km, avec son véhicule, même un 4X4. La route est innondée pendant la saison des pluies. On peut quand même faire des rando dans le parc. Entrée 10 $ + 2$ pour camper.

Le camping est agréable, eau pas d’électricité et  les sanitaires inabordables.

rando jusqu’au mirador del Pato 8 km AR

1 capucin nous observe puis nous fait la fête et tous les autres se mettent à sauter de branche en  branche, à casser des branches mortes pour faire du bruit. Puis le spectacle terminé, ils continuent leur chemin et nous aussi.

biche

13.06.14 On se lève tôt pour aller marcher dans l’espoir de voir des animaux. Quelques oiseaux, puis après 2H de marche, on voit enfin une biche, elle nous regarde, continue son chemin, on la suit. Retour au camion, on quitte le parc

 

coucher de soleil

 

La Cruz,  supermarché puis après 15 km de piste, la plage Jobo. La plage est belle et calme, mais il y a un gros chantier de construction.

Bivouac sous les cocotiers.  Nuit calme

15.06.14 Retour à la Cruz puis direction Sonzapote  à 7 km où est situé la Finca Canas Castilla, avec hôtel, restaurant, bungalows, camping, électricité, machine à laver, chemins de randonnée dans une grande propriété appartenant à un couple de suisses Guido et Agi qui fait aussi du bon pain

paresseux.

petit paresseux

singe araignée

16.17.18.19.20.21 : quelle semaine !  à observer les singes hurleurs, et les singes araignées qui chaque jour viennent nous rendre visite. Comme des trapézistes, ils sautent de branche en branche, viennent manger des mangues. Dans les arbres des paresseux dont un petit, et un crocodile dans la rivière.

 21.06.14 arrivée des français rencontrés à Manzanillo 4 semaines plus tôt.

singes hurleurs  singe araignée et son petit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24.06.14 C’est avec regret que nous quittons un endroit comme on les aime, calme, en pleine nature en compagnie d’animaux.

Penas Blancas : Passage frontière : Avant l’immigration à payer impuesto salida : 8$ et faire la photocopie du document d’importation du véhicule

Conclusion : Même si parfois nous avons été un peu déçus, nous avons apprécié ce pays pour les beaux bivouacs tranquilles, la nature variée, les forêts, les belles plages, les volcans, la faune, les randonnées dans les parcs, comme le parc Manuel Antonio et Cahuita. Et encore, nous n’avons pas tout vu, il faut faire des choix en fonction de ses goûts et des saisons

 

Lien permanent
Publié à 01:10, le 21/08/2014 dans Costa Rica, Costa Rica
Mots clefs : volcancoucher de soleilplageoiseauxanimaux


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email