destination les Amériques

AU PAYS DES TARAHUMARAS

tour eiffel au mexique7.03.15 On reprend la route Mex 15. A midi, petite halte à La Cruz,  playa Ceuta.

Direction Los Mochis. On traverse des champs de maïs à perte de vue de chaque côté de la route sur plus de 100 km. Bivouac après Culiacan, dans la station pemex près du cimetière. Barbecue, coin pic nique, plein d’eau

8.03.15  Après les champs de maïs, les champs de sorgho, de serres et d’immenses troupeaux de  bétail dans des enclos. Et une tour eiffeltrain chihuahua al pacifico

Los mochis ville d’où part le train Chihuahua Al Pacifico qui traverse la sierra Tarahumara et le canyon du cuivre, jusqu’à Chihuahua. On continue  par la route qui se termine à El Fuerte, où on prendra le train pour Creel.

Bivouac sur un parking payant en face de la gare, à 7 km de El Fuerte. Là, on laissera notre camping car. 50 M$ par jour

 Les lundis et mercredis, il n'y a pas de train en classse économique.

tarifs du train chihuahua al pacifico

tarifs  du train 1er classe et classe économique

10.03.15 : départ du train 8H15 – On paie dans le train 659 M$ l’aller. Seuls les billets 1ère classe peuvent s’acheter sur internet, à la gare, dans les agences de voyages, ou certains hôtels.

paysage depuis le train pour chihuahua

traversée de la sierra Tarahumara

el divisadero

 

       une petite passagère

Ce n'est pas le TGV, mais le temps passe vite. A El Divisadero arrêt de 15' pour se restaurer et admirer le panorama.Dommage, il fait froid et il pleut.

17H, on arrive à Creel. Altitude 2340 m.

Pas de problème pour trouver un hôtel. A la gare on est accueillis par des rabatteurs qui proposent des hôtels.

Hôtel Los Pinos à 10’ à pied de la gare. 300 M$ la chambre. Propre, chauffage, café et thé gratuits à la réception.

Resto La cabana. Le patron Jaime, dirige aussi, un tour operator et parle français. On se donne RDV pour le lendemain.

 

 

 

 

canyon la barranca del cobra

11.03.15 : 9h départ avec Jaime et 3 autres touristes pour retourner à El Divisadero et faire une petite rando avec vue sur Le Canyon La Barranca Del cobre; Il fait beau, mais froid à cause du vent. Quel panorama !

On peut aussi prendre un téléphérique ou faire de la tyrolienne.

une indienne tarahumara et un enfant

L’après midi toujours avec Jaime on part à la rencontre des  Tarahumaras.

Tarahumaras : signifie peuple aux pieds légers, à cause de leur endurance à la course à pied. C’est une des communautés indiennes du Mexique. Elle s’est réfugiée dans la sierra pour fuir les espagnols, a toujours refusé de se soumettre, applique ses propres lois et parle sa propre langue. Jaime nous explique, qu’une association a ouvert une école pour que les enfants apprennent l’espagnol, fassent des études afin d’éviter aussi que  les parents marient leur fille, dès l’âge de 12 ans.

Ils se sont convertis au catholicisme, mais pratiquent cette religion à leur manière, avec un mélange d’ancienne croyance

habits traditionnels tarahumaras  indienne tarahumara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sandalettes tarahumaras

 

 

 

 

 

Les femmes portent des jupes de couleurs

vives et des sandalettes traditionnelles.

Ils vivent de l’agriculture et de l’artisanat. Des paniers de feuilles de palmier tressées, des tissus, de la poterie, des bijoux de perles, des objets en bois, qu’ils fabriquent et vendent aux touristes.

Leur sport, courir sur 80 Km en poussant du pied, un palet en bois.

 

 

masques tarahumaras

 

 

cascade de cusarare

 

mission san ignacio

Le circuit continue :

- La cascada de Cusarare, haute de 40m.

-le lago de Arareko où on peut camper et louer des barques. On y voit des rochers aux formes étranges. Chacun y va de son imagination. Eléphants, champignons, chats.

- Mission de San Ignacio construite par les jésuites pour les indiens Tarahumaras.

 

 

gruta de Sébastian

gruta de sébastian

intérieur de la grotte

- la gruta de Sébastian, où, depuis plusieurs générations, vit une famille. Une grotte, sans eau, ni électricité, pourtant on n’est qu’à quelques km de la ville. D’autres vivent dans des cabanes en pierres ou en bois.

indiennes tarahumaras

Sur les sites touristiques, les femmes et les enfants fabriquent des objets qu’ils vendent aux touristes.

Quelle journée !

12.03.15 Visite du Musée régional, sur la vie et l’artisanat des Tarahumaras,  Entrée 10 M$.

vendeuses tarahumaras

Vers 11 H on reprend le train pour retourner à El Fuerte. Dans les gares, des femmes et des enfants proposent des objets. Le voyage chez les Tarahumaras se termine. On aurait aimé passer plus de temps dans cette région, continuer jusqu'à Chihuahua et voir la communauté Ménonite. Mais il est temps pour nous de reprendre la route pour la Basse Californie, car les baleines ne vont pas nous attendre. On est très contents de ce séjour, et aussi de retrouver notre camping car

13.03.15 Direction Los Mochis 

HSBC nouvelle adresse angle de l’avenue indépendencia et Gabriel Leyva

Bivouac dans une pemex sur la route de Topolohambo. Grand parking mais la station est fermée la nuit.

 

Lien permanent
Publié à 15:07, le 31/05/2015 dans Mexique, Mexique
Mots clefs : tarahumarassierramasquesmissionindiensgrotte


GUATEMALA - AU COEUR DU MONDE MAYA

                                   

masques mayasMême si ce pays est connu pour être moins dangereux que le Honduras, il est recommandé de rester vigilant.   

Autorisation 90 jours pour les personnes : 10 Q

Douane : inspection du camion.

L’employée fait les photocopies des documents : passeport, carte grise, permis

Importation du véhicule 90 jours : 160 Q à payer à la banque

1 € = 10,52 Quetzales Q

1 galon GO = 33 Q

1 galon = 3,78 litres

 

11.07.14  Guatemala city : grand centre commercial Walmart

merced antigua

 

Antigua : ville coloniale très touristique, située à 1500 M d’altitude. Ancienne capitale du royaume du Guatemala, elle a souffert de tremblements de terre. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Un policier nous interdit l’entrée de la ville. Il faut d’abord aller à la police de transit pour acheter un permis : 25 Q.

 

 

 

 

tailleurs de jade

Avec notre permis, on peut entrer dans la ville et aller au parking de la police touristique pour bivouaquer. Contrôle des passeports et autorisation de rester 5 jours. Sanitaires, pas de wifi. Il y a déjà d’autres campings cars.

 

12.07.14 visite de la ville.

Visite très intéressante du musée du jade : entrée libre. Possibilité d’une visite guidée en français

Le Jade : pierre précieuse, sacrée, symbole de force et sensée éloigner les mauvais esprits                                                                                                                      

                                                                                                                         Tailleurs de jade

masque de jade

 

 

Masque funéraire de jade

Les prêtres et Les rois étaient enterrés avec des masques et des bijoux de jade, dans l’espoir d’une vie éternelle

Les mayas se faisaient incruster du jade dans les dents

  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

calendrier maya  marimba

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Calendrier maya                                                                                 Marimba

Marimba : Instrument de percussion, introduit en  Amérique latine, par les esclaves en provenance d’Afrique. Sorte de xylophone

vendeuseDes agences organisent des rando au volcan Pacaya qui est en activité mais endormi depuis 2010. 

Direction le haut plateau de l’Altiplano à 3200 m 

Chichicastenango  où a lieu, tous les jeudis et les dimanches, le plus grand marché indien qui s’étend sur tout le centre ville. Parking à la station 75 Q de 8H à 18H

Eglise Santo Tomas :rites catholiques et mayas

 

 

 

 

marche

couple guatemala

 

lac attitlan

On redescend à Panajachel au  bord du lac Attitlan. Situé à 1500 m d’altitude.

Ce lac volcanique, est en danger à cause de la pollution.  C’est le lac le plus profond d’Amérique centrale. Bordé par les volcans San Pedro, Toliman et Attitlan

Bivouac sur le parking de la playa publique

14.07.14 8H30 départ de la lancha, petit bateau à moteur pour une promenade sur le lac avec escale d’une ou deux heures dans 4 villages :

San  Marcos : centres et auberges pour faire du yoga, de la relaxation, de la méditation.

tableau lac attitlan  tableau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

peinture tisserande     visages du guatemala



tisserande

 San Pedro : associations artisanales de femmes : tissage, teintures naturelles, peinture 

san juan

tenues locales

Vêtements traditionnels, pantalons brodés

  maison inondéeSan Juan, Santiago : depuis le dernier tremblement de terre, le niveau du lac monte régulièrement, inondant les berges et les habitations. C’est une des  grandes craintes des habitants

On prend un tuk tuk pour monter au mirador puis le Monument au mort de la guerre civile qui dura de 1960 à 1996.Visite du village en redescendant à l’embarcadère pour reprendre le bateau et retourner à Panajachel

 

  

15.07.14  On quitte les bords du lac, on 

mairie solola remonte à Sololáperché sur une falaise

à 2000 m d'altitude. L'état de la piste se dégrade. On arrive à Huehuetenango, l’hôtel San Francisco n’accepte plus les campings cars, heureusement il y a un parqueo en face.

16.07.14 Le matin on nous demande 50 Q mais j’en donne 20 comme convenu la veille

La route est bonne mais à partir d’Uspantan, elle se dégrade pour devenir très mauvaise jusqu’à San Cristobal où on retrouve le goudron

 

stèle quirigua

 

Bivouac dans une station après Santa Cruz

17.07.14 On traverse une région montagneuse et de forêts, on passe à Rio Hondo pour arriver dans la région des bananes Chiquita del Monte.

Quirigua : site maya, entrée 80 Q. Ouvert de 8H à 16H30.

Bivouac sur le parking.

18.07.14 visite du musée, une dizaine de personnes coupent la pelouse à la machette

Direction Rio dulce au bord du lac Izabal, plus grand lac du pays. Possibilité de camper au yacht club mais il faut payer 100 Q. encore un lac qui est bordé de propriétés privées. Camping aux Cabanas du Viaje, mais l’entrée n’est pas assez large pour notre camping car. On continue notre route jusqu’à la finca Ixobel  à Poptún. Grande et belle propriété avec cabanas, resto, wifi, bon pain fait maison et camping  + sanitaires : 35 Q par personne

 

 

22.07.14 : après 4 jours on reprend la route jusqu’à El Remate,

Bivouac au bord du lac Petén Itsa, qui a aussi débordé.

23.07.14 : levés tôt pour aller visiter Tikal à 35 km.

maquette site tikal

 

site maya tikal

 

1ère entrée du parc : 150 Q - ouvert de 6h à 18h – à 17 km parking gratuit. Camping + sanitaires : 50 Q par personne.

2ème entrée : contrôle billet et plan du parc 20 Q

 

 Tikal : ancienne capitale maya, un des plus grands sites archéologiques Maya, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Tout en se promenant au frais, dans la forêt, on découvre les temples, pyramides restaurés, mais il reste encore beaucoup de monuments en cours de restauration. On entend au loin, les singes hurleurs.

 

                                                                                                                                                      Temple Jaguar

 

site maya tikal

        Gran Plaza                                     

Après une belle journée passée dans un endroit magnifique, retour à El Remate, pour bivouaquer au bord du lac sur le parking du centre récréativo.

femmes du guatemala

24.07.14 : Melchor de Mencoas : dernières courses avant de quitter le pays.

Avant la frontière, pont à traverser, péage 50 Q.

Comme le Pérou et l' Equateur, le Guatémala est un pays qui a conservé ses traditions et ses coutumes. C'est un pays haut en couleurs avec ses marchés, ses habitants  en costumes traditionels de couleurs, ainsi que ses paysages avec lacs, volcans et sites Mayas.  

 

On quitte le pays sans avoir eu la chance de voir un Quetzal, un des symboles du Guatemala et oiseau sacré chez les mayas

 

 

 

enfant du guatemala  enfant du guatemala  femme du guatemala

 

 

 

Lien permanent
Publié à 19:41, le 20/08/2014 dans guatemala, Guatemala
Mots clefs : vendeusestisserandelacmasquessites mayaspeinturesenfantfemme


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email