destination les Amériques

SUD BRESIL

 

4ème pays de notre voyage

1 €= 2,80 réals

Autorisation pour les personnes et le véhicule 90 jours

chutes d'iguassu

 

chutes d'iguassu

Fos do Iguassu

Camping clube do Brasil, à 5 minutes de l'entrée des chutes. On retrouve les français en ivéco.

3.07.12 Les chutes d’Iguassu : formées de 275 chutes, 80 m de haut, sur 3 Km.

Entrée 41 réals. Un minibus nous emmène aux chutes. Déjà beaucoup de monde sur les

coatispasserelles, et partout des coatis, très voleurs, qui n’hésitent pas à venir se servir sur les tables.

Nous venons de voir quelque chose d’extraordinaire, mais nous avons encore le temps.

Aussi on continue notre visite par le parc aux oiseaux. Entrée 28 réals. Des oiseaux de toutes les couleurs, on peut entrer dans les volières. Mais il y a aussi, des mygales,  des serpents et des petits singes.

 

 

 

toucan  perroquets                                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

grues4.07.12 Au camping, discussion avec un couple de brésiliens dont la femme Régina, parle français. Elle travaille chez petrobras et son rêve, c’est d’aller visiter l’Europe.

Nous quittons le Brésil pour aller visiter les chutes d’iguassu, plus importantes côté argentin

A la frontière, il faut refaire les formalités.

Puerto iguassu camping complejo americano 130 pesos pour une nuit. A ce prix on s’attendrait à voir des sanitaires propres et en bon état, mais ce n’est pas le cas. Mais il y a de l’eau chaude, une piscine et la wifi à l’accueil.

5.07.12 Depuis le camping, il y a une navette pour aller aux chutes, mais on préfère y aller avec notre véhicule car on n’a pas envie de repasser une nuit dans le camping.

Parking payant 45 pesos, entrée des chutes 130 pesos.

 

iguassu

 

Dans le parc, chemins de randonnée, passerelles. Un petit train et un bateau, gratuits. Beaucoup de coatis, d’oiseaux, de papillons.

Spectacle grandiose.

Retour à Puerto Iguassu pour  repasser au Brésil.

Bivouac parking à la frontière, bien situé aussi pour aller visiter les chutes si on ne veut pas passer la nuit au camping.

6.07.12 Grand magasin duty free. Intéressant pour les cigarettes et l’alcool.

Le soir alors qu’on bivouaque dans la forêt, on a la visite de la police. Elle nous demande nos papiers et nous avertit gentiment qu’il vaut mieux s’arrêter dans les stations 24H.

7.07.12 San Francisco Beltrao on ne passe pas inaperçu et des gens se prennent en photo devant le camion et surtout les plaques d’immatriculation ;

Bivouac dans la station avant Scara

 

piratuba8.07.12 Piratuba : ville thermale où les gens se promènent en peignoir de bain. Avant d’aller dans les piscines, il faut passer une visite médicale.

Camping 20 réals. Bonne ambiance.

11.07.12 Erechim – Passo fundoPour traverser le rio Uruguay, il faut prendre un pont avec des trous, des clous. Nous le passons la peur au ventre,. Ouf, arrivés de l’autre côté on respire, on s’arrête pour manger

Bivouac à Vila Maria devant le cimetière où les tombes ressemblent à des petites maisons avec des rideaux aux fenêtres.

12.07.12 Vila flores office de tourisme avec vente d’objets artisanaux. Courses dans un super marché avec produits du terroir.

Veranapolis  visite de la ville, église notre dame de lourdes. Il fait froid.

Nova Petropolis : cette région ressemble à l’Allemagne ou la suisse. Même à l’office de tourisme, l’employée parle portugais et allemand.

On traverse une région viticole, de forêts de pins et sapins

Gramada : la ville est interdite au camion, mais on trouve un parking gardé.

Visite de la ville, joli parc avec lac et jet d’eau, patinoire de glace.

14.07.12 On retourne se promener en ville. Le matin, les employés astiquent leurs vitrines, les 


gramadotrottoirs, nous saluent.

C’est un plaisir de faire ses courses, tout est propre et appétissant. Grand choix de fromages, charcuterie, viande.

A la sortie de la ville, centres d’attractions, avec boutiques de vêtements, d’artisanat et de chocolats, dans un décor de contes et dessins animés.

Canela

San francisco ce matin il fait -1° à l’extérieur

 

15.07.12 Cambara de sul office de tourisme où on parle anglais

canyon Itamberinho

18 km de piste pour arriver au Parc national d’Aparados da serra

entrée 6 réals pp et 5 pour le camion

6 km de rando, dans une belle forêt d’araucaris avec vue sur le canyon Itamberinho, 5800 m de long 720 m de profondeur, et 2 cascades.

Mais interdiction d’y rester la nuit, fermeture à 17H

Pour aller à Pra, la piste est terrible avec forte descente, beaucoup de virages et de cailloux. Puis le goudron où des jeunes s’amusent à descendre en skate.

Praia Grande, on prend la direction canyon Malacara. A la poussada bistro on demande l’autorisation de se garer sur leur parking pour la nuit. Sympa, en plus on nous invite à entrer pour voir le canyon qui ne se visite qu’avec un guide.

16.07.12 Praia de guarita  l’endroit est beau et agréable, mais l’office de tourisme nous a déconseillé d’y rester pour la nuit, trop dangereux. Dommage ;

On roule jusqu’à Capao da canoa. Difficile de trouver une station pour la nuit, on se gare sur un parking.

Porto Allègre

Rota das missoes. La route des Missions

 

routes des missions

mission san miguel

Comme en Argentine, au Paraguay, en Bolivie, les portugais et les espagnols avaient créé des missions afin d’évangéliser les indiens. Il en reste des ruines très touristiques et lieux de pèlerinage. 

Sao Miguel das missoes, classé au patrimoine mondial. Visite 5 réals

+ Un musée d’objets religieux et de statues très bien gardé.

statues

san miguel das missoes

 

Le soir on assiste à un spectacle son et lumière. Malheureusement on ne comprend rien à l’histoire et en plus on a très froid.

Bivouac sur le parking.

mouton à 4 cornes

20.07.12 Sao Lorenzo dos missioes : entrée gratuite, un vieux cimetière, un champ de ruines. Rien de bien intéressant à par ces arbres qui ont poussé sur les ruines et ces moutons à 4 cornes.

Sao luiz

Goujaga

Sao borja.

 

 

 

arbre

Le sud du Brésil, avec ses immigrants italiens et surtout allemands, ne ressemble pas à l’idée qu’on peut se faire du Brésil. Mais c’est une belle région agréable à visiter.

On quitte le Brésil, pour retourner en Argentine. Les bureaux sont dans le même bâtiment. Bonne ambiance, pas de fouille, mais séance photos avec les douaniers. 

 

 

 

A venir le Paraguay, l'Uruguay, le Pérou, la Bolivie

circulation au brésil

Lien permanent
Publié à 12:16, le 2/01/2013 dans Bresil, Brésil
Mots clefs : toucanchutes iguassycoatisperroquets


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email