destination les Amériques

ILE DE PAQUES OU RAPA NUI

 

25.05.12 L’avion décolle à 8h30. 5 heures plus tard on atterri  sur l’Ile de Pâques. Il faut reculer sa montre de 2 heures.

A l’aéroport taxe à payer : 50 $ pour l’entrée du parc national Rapa Nui qui compte 900 statues sur  plusieurs sites archéologiques. Puis on est accueillis, dans la bonne tradition polynésienne, avec un collier de fleurs, par le mari de Marcella chez qui on a loué un bungalow par internet. Il nous conduit au bungalow. Cabana avec chambre, salle de bains, cuisine, à 10 minutes du centre ville.

Il existe d’autres façons de se loger. Soit à l’hôtel, soit en chambre d’hôtes en ½ pension et  visite de l’ile par des guides français installés sur l’Île.

Alors qu’on est en train de s’installer, on a la visite de Marcella  qui n’a pas pu venir à l’aéroport, car elle est professeur des écoles.

On va en ville où on trouve un petit livre, en français.  « A la découverte de l’Ile de Pâques ». Ce guide va nous permettre d’entre apprendre un peu plus sur cette île, tout en visitant les sites.

Cette ile fut découverte en 1722 le jour de Pâques.

 

 panneaux indicateursElle est située à 4000 Km du chili et à  +4000 km de la Polynésie française. Cette petite Ile, longue de 23 Km, large de 12 km, est l’ile  habitée la plus éloignée d’un continent. Elle a gardé une grande part de mystère, tant sur l’origine de sa population que sur la sculpture, le déplacement puis la destruction de ses statues, ainsi que sur son écriture, rongo rongo, qui, de nos jours, n’a pas encore  été déchiffrée.

 

Une des versions raconte que les premiers habitants seraient venus de Polynésie.  Lorsqu’un chef ou une personne importante décédait, une statue ou moai était sculptée dans la carrière, puis transportée sur des rondins qu’on faisait rouler, jusqu’à son village afin de perpétuer l’existence de cette personne.

 

moaiLa statue était sensée  surveiller et protéger de ses pouvoirs spirituels, la population. Mais l’obsession de ces statues, de plus en plus grandes, pouvant mesurer jusqu’à 20 mètres et peser 80 tonnes, aurait causé la décadence de cette société qui comptait 14000 personnes, l’épuisement des ressources de l’île ainsi que  la révolte des courtes oreilles, réduits en esclavage par les longues oreilles pour la construction de moai. Ils se révoltèrent et renversèrent les statues en signe de  victoire.

Avant l’annexion de l’ile par le chili en 1888, le Pérou captura et déporta 1500 insulaires appelés rapanuis pour les réduire en esclavage. Mais la majorité mourut pendant la traversée. Les survivants furent rapatriés, mais porteurs de la variole, ils contaminèrent une partie de la population, qui ne comptait plus que 111 individus en 1877.

 

Rango Roa : capitale et seule ville de l’île

On va faire des courses, tout est 2 fois plus cher  qu’à Santiago. Il vaut mieux faire quelques courses avant de  prendre l’avion.

 

lac d'orongo27.05.12 départ de bonne heure pour une rando jusqu’au site Orongo. Personne dans les rues, enfin on croise une fille à qui on demande notre chemin. Elle parle très bien anglais car son père est américain et sa mère pascuane.

Après plus de 2 heures de montée, on arrive au cratère du volcan Rano kau qui abrite un lac de 1500 m de diamètre et au village Orongo, composé de maisons de pierres où avait lieu la cérémonie de l’homme oiseau, qui consistait à aller chercher un œuf de sterne et à le ramener sans le casser.

 

En redescendant on va visiter des grottes

en boanarekard de mer qui servaient d’atelier pour la fabrication de bateaux et de pirogues.

La mer est très agitée, au large, le bateau qui ravitaille l’ile, attend que la mer se calme pour pouvoir entrer au port.

28.06.12 On va louer un scooter pour visiter le nord de l’île : location 15000 pour 8H -

On peut aussi louer des voitures

Anakena belles plages où débarquèrent les premiers habitants venus de Polynésie.

 

 

nombril du mondeSite Te pito Kura où se trouve la pierre ronde qui symbolise le nombril du monde.

29.05.12 Ce matin gros orage et vent violent, mais vers 10H, il fait beau. Pas de temps à perdre, on prépare le pic nique et on va louer un scooter, pour aller jusqu’au site Ahu Akivi puis faire la rando jusqu’au belvédère de l’ile, le sommet du Terevaka, point culminant de l’ile, où se trouve un cratère avec vue à 360°. On rencontre des gens qui montent à cheval.

 

30.05.12 On va à  l’agence LAN pour confirmer  le vol retour et imprimer le bordereau d’embarquement.

Banco Estado : Retrait qu’avec la carte mastercard

Banco Santander : retrait qu’avec la carte visa

Marcella vient nous chercher à 19 H pour nous emmener au Te Ra AI, restaurent où aura lieu le repas et le spectacle au prix de 70$ par personne

Apéro à base de pisco + jus de goyave

Discussion avec une dame qui nous raconte sa vie sur l’ile et son séjour à Santiago pour se faire opérer de la hanche.

séance maquillage  

Séance de maquillage

Au menu, Le curanto est une specialité de l'ile de Chiloé et de Pâques.  Les viandes et les légumes sont cuits sous terre dans des feuilles de bananiers

Mais avant de le sortir de terre, la coutume veut que les hommes d’un côté, et les femmes de l’autre,  chantent et  dansent.

Le curanto est ensuite déterré, transporté et disposé sur une table.. On peut se servir. C’est copieux et varié. En plus des viandes, du poisson, il y a des  légumes, des pâtes, du riz, des patates douces, accompagnés d’un bon vin chilien et d’un guitariste qui chante. On termine le repas par un gâteau de bananes et noix de coco.

 

 

 

danseuse

Enfin, place au spectacle, danses et chansons qui ressemblent à celles de la Polynésie française.

Dans le minibus qui nous  ramène, chacun à son logement, tout le monde est heureux de sa soirée. Même les touristes chinoises continuent à chanter et à rire. Nous venons de passer une soirée merveilleuse et  mémorable,

31.05.12 Pluie puis soleil, on en profite pour une dernière balade.

Marcella nous ramène à l’aéroport et nous offre un collier de coquillages.

 

 

 

 

danseur

Cette ile nous a charmé, ainsi que ses habitants. Nous venons d’y passer un merveilleux séjour  mais il faut partir.  

Venir sur l’ile la première quinzaine de février, permet d’assister au plus grand festival, le Tapati. Pendant ce festival, ont lieu des manifestations culturelles et des compétitions sportives, surf, courses de cheval.

 

Retour à Santiago. Bivouac sur le parking de l’aéroport.

1.06.12 au moment de payer le parking, mauvaise surprise. le prix a doublé. 14000 au lieu de 7000 pesos par jour. 

 

Location bungalow 35000 pesos par jour 70$x7= 490$

Avion 492500 pesos 246x2=492 $

direction Los Andes puis retour en Argentine

 

 


Lien permanent
Publié à 21:30, le 2/01/2013 dans Ile de Paques, Chili
Mots clefs : curantoile de paques


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email