destination les Amériques

FIN DU VOYAGE EN ALASKA

 

 

femelle orignal et son petit

champignons

 

18.07.16 Girwood  station de ski. Au cours de notre rando, une belle rencontre avec une femelle orignal et de son petit

Crow Creek Mine : reconstitution d’un village de chercheurs d’or avec location de matériel pour celui qui veut tenter sa chance, dans la rivière. 20$.

Direction Anchorage. Alors qu’on s’était trouvé un beau bivouac dans la forêt, on a la visite de pompiers. Ils sont désolés mais on doit partir car la montagne est en feu. Depuis que l’on voyage, il nous arrive souvent de bivouaquer dans la forêt, mais c’est la première fois qu’on est délogés à cause d’un incendie. Bivouac sur un parking au bord de la route, très bruyant

 

 

Hydravion

Anchorage beau Bivouac au bord du lac Hood, mais bruyant à cause des hydravions

boeufs musqués magasin de chasse

 

 

 

 

 

 

morses empaillés

 

 

 

bélugas

Bélugas ou marsouins blancs : cétacés pouvant peser jusqu'à 1T500. Vivant dans l'océan arctique et  les eaux du Saint laurent, ils sont moins chassés qu'autrefois et protégés dans certains pays.

animaux empaillés cabales

20.07.16  Visite de la ville        

Bivouac parking RV de Cabelas, grand magasin de sport, chasse, pêche avec exposition d’animaux empaillés. Boeufs musqués, morses, 

21.07.16 Direction Valdès

la toundra,

Bivouac dans la toundra

roue à poissons

23.07.16 Petit détour par Chitina pour voir les roues à poissons au confluent  de la Cooper et la Chitina river. Une roue munie de 2 paniers permet de remonter les poissons pour les placer dans un bac. Mais les rivières ont débordé, il y a trop de courant, des CC pris par les eaux et pas de pécheur.

½ tour et bivouac au bord d’un lac une dizaine de km avant Valdès.

 

 

panorama alaska

panorama Alaska

24.07.16 Ce matin c’est le déluge. Valdès petite ville qui a connu la ruée vers l’or, un tremblement de terre en 1964 et enfin le naufrage du pétrolier Exxon Valdez en 1989.

La météo prévoit encore de la pluie pour demain, on réserve une croisière pour le 26.

marina valdès

Bivouac sur le parking de la marina.

saumons

25.07.16 La pluie a cessé, on va voir la passe aux saumons.

saumons

 

Les saumons d’Alaska vivent 5 années dans l’océan pacifique. Devenus adultes, males et femelles remontent la rivière pour revenir vers leur lieu de naissance, afin de se reproduire. Epuisés et affamés, ils font la joie des pécheurs, des ours, des lions de mer, des oiseaux et  meurent.                  Mais à Valdès, ils sont là par milliers, bloqués par un barrage, avec un passage vers des échelles à poissons qui les conduisent dans la hachery.  L’usine où les œufs sont retirés des femelles qui, comme les mâles sont découpés en filets pour la vente. Ensuite les alevins seront déposés dans la rivière qui les conduira vers l’’océan, et ils reproduiront ce processus.   

 

 

échelles à poissons

          26.07.16 Ce matin,  il ne pleut plus.10H départ de la croisière jusqu’au glacier Maere.

loutres de mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

terminal pipeline trans/alaska

On passe devant le terminal du pipe line qui traverse l’Alaska de l’océan arctique à l’océan Pacifique. Dans l’eau, des loutres de mer bercées par les vagues,

lions de mer

des lions de mer à la dérive sur des blocs de glace,

orque

orque

glacier Maere

ours brun

 

A bord, on nous sert du poulet, on aurait préféré du saumon. Le spectacle continue entre les orques, le panorama et enfin le glacier, Maere.  Magnifique mais moins impressionnant que le Périto Moreno, en Argentine.

Au loin, un ours.

Sur le chemin du retour, encore des lions de mer. On a passé une belle journée, mais la balade est terminée. 

Bivouac sur un parking en face de l’hôtel Totem. Dumping et plein d’eau, à la station Tesoro près du camping, derrière safeway

 

 

lions de mer

pipeline trans/alaska

pipeline trans/alaska

 

27.07.16 On quitte Valdès. Le long de la route, le pipeline Trans/Alaska, d’une longueur de 1287 km et 1,20 m diamètre, ce conduit chauffé et suspendu à 3 m du sol pour le passage des animaux et éviter la fonte du permafrost, transporte l’équivalent de 10000 barils de pétrole par jour,  de Prudhobay, plus grand gisement d’Amérique du Nord, au bord de la mer de Beaufort dans l’océan arctique, jusqu’au golf de l’Alaska à Valdez au bord du Pacifique.

Retour à Tok, mais trop de nuages pour pouvoir admirer le panorama.
On rencontre 1 français pilote d’hélicoptère pour le feu et un autre français, chauffeur de camion de déménagement, qui habite au Québec

Bivouac, derrière la station chevron

 


Chiken Alaska

29.07.16 Chiken, devenu village fantome à la fin de la ruée vers l'or. Voilà, notre voyage en Alaska s’achève, et continue au Canada

 

glacier

 

Riche en ressources naturelles comme le gaz, l’or, le charbon, le zinc, le bois et le pétrole, l’Alaska ne possède aucune frontière avec les autres Etats Américains. Ici, la température peut atteindre 38° l’été et descendre à -48° l’hiver, et le jour durer 22H en été et 5h ou moins, en hiver.

Entre les glaciers, les fjords, les sommets enneigés, les lacs, et ce qu’on préfère, la faune, avec caribous, orignaux, mouflons, bœufs musqués, castors, baleines, orques, loutres, lions de mer,  saumons par milliers, aigles, macareux, ours,  et aussi les fleurs, on en a pris plein les mirettes. 

orchidéefleurs en alaska

fleur en alaska

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Alaska, c’est aussi des volcans encore actifs, avec séismes et raz de marées.

glacier Maere

fonte du glacier Northwestern

Mais c’est aussi, les glaciers, qui malheureusement rétrécissent avec le réchauffement climatique. Les centres des visiteurs, projettent des vidéos  sur la fonte des glaciers, qui s’accélère et les conséquences sur le climat, les températures, augmentation du niveau de la mer,  avec inondations et périodes de sécheresse.

 



Commentaires
(0) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Publié à 13:02, le 2/12/2016 dans Etat de l Alaska, Etats-Unis
Mots clefs : orquesterminal trans/alaskaloutressaumonsorignalvaldesglaciersours


ALASKA LA DERNIERE FRONTIERE

 

ALASKA

 

24.06.16, Le moment tant attendu est arrivé, Partis de Buenos aires en janvier 2012, nous sommes descendus jusqu’à Ushuaia au pôle sud et après 112 884 Km, sur les routes d’Amérique du sud, centrale et du Nord, nous voilà à Fairbanks. En ce moment il ne fait jamais vraiment nuit, et la température atteint parfois 30°et plus.

 

 

 

exposition oeuvres indiennes

 

Pionner Park reconstitution d’un village avec boutiques manèges, petit musée indien

Centre de recherche : boeufs musqués, caribous ; visite guidée jusqu’à 14H mais on arrive trop tard. On nous autorise à bivouaquer sur le parking.

26 Direction Denali National Park.

 

 

 

Mémorial aviation Russie/Amérique

Mémorial de l'aviation Russe/américaine

entrée denali national park

 

Au bout de la route Stampede se trouve le bus du film « into the Wild », où Jon Krakauer fut retrouvé mort, par des chasseurs, après avoir mangé des baies, bivouac au bord de la route

27 Denali national Park,  wilderness Access, centre de  réservation pour le camping et la navette. Ce soir le camping est complet. On réserve pour le lendemain.        

 

orignal

 

La région de Savage river est fermée à cause de l’attaque de randonneurs par un ours. 

AM Belle balade autour d’un lac.  Castor, orignal et son petit.

Sur le parking beaucoup de campings cars. On décide de rester pour y passer la nuit. Mais petit à petit, les CC s’en vont et on reste seul avec la crainte de se faire virer, en pleine nuit. Mais tout se passe bien.

 

 

orignal et son petit

lac Denali National park

28.06.16 7H on prend la navette jusqu’à Eielen. Il fait gris mais il ne pleut pas. quand il y a une bête en vue, Le chauffeur s’arrête. Après une rando retour avec la navette.

grizzli

caribous

On a passé une bonne journée, vu un loup, un grizzli, un orignal, des troupeaux de caribous, mais pas le mont McKinley,  le plus haut sommet des USA, que le président Obama a rebaptisé Denali, son nom d’origine.

Mont Denali

Par temps clair, voilà ce qu’on aurait pu voir.

minuit en alaska

 

 

Au camping, épicerie, laverie, douches payantes. 

30.06.16 On quitte le parc, bivouac à 50 km au bord de la rivière Jack. On assiste au  spectacle de 2 castors en pleine construction d’un barrage. Ils nagent, ils plongent, ils coupent des branches. C’est très drôle

Il est minuit, il fait encore jour et les castors travaillent encore.

 

 

 

 

 

castor

Mont Denali

1.07.16 Il fait beau, on voit le mont Denali, l’espace d’un instant.

2.07.16 Direction Anchorage, bivouac sur le parking Wal-Mart à Wasilla.

3.07.16 Ce matin, garé à côté de nous, 1 Toyota déjà vu. On n’y croit pas, c’est Guiliana. Une italienne  qui a plus de 70 ans, voyage toute seule, depuis des années. On l’avait rencontrée en Afrique en 2005, puis à Ushuaia, en 2012.

Elle nous raconte ses pannes, ses projets de voyage.

Anchorage  capitale économique et plus grande ville de l'Alaska

parking Wal-Mart « no overnight », on va se garer sur le parking de Fred Meyer.

Péninsule Kenai.

5.07.16 Sur un parking discussion avec un groupe de jeunes français, venus faire un stage au Texas et en vacances en Alaska

Camping gratuit Watson Lake, mais que de moustiques !

loutre de mer6.07.16 Soldatna  bivouac sur le parking Fred Meyer avec dumping, eau et Wifi sur le parking de Safeway

Rando Kenai wildlife 

On arrive à Homer, ville très touristique située au sud de la péninsule. Visite Island and ocean visitor center. Vidéo, exposition.

Des américains avec un camion et une cellule en bois, viennent discuter avec nous. Leur rêve, aller en Europe.

Puis un journaliste vient nous interviewer pour son journal et nous invite chez lui.

 

maisons sur pilotis Homer

On continue notre balade jusqu'au sud du spit, la langue de terre de 7 km qui s'avance dans la baie de Kachemak  

cimetière à bateaux d'hommes

cimetiere à bateaux

Alaska range

Bivouac au bout de la péninsule sur un parking, en bord de mer avec vue sur l’Alaska range, chaine de 130 volcans.

Alaska range

8.07.16 Ce matin, il fait très beau, les montagnes sont dégagées, c’’est magnifique.Ninilchik

aigle

 

Retour Ninilchik église orthodoxe, on arrive Bivouac sur la plage à l’embouchure du fleuve kasilof. Grand camping gratuit, c’est le week end, il y a énormément de monde venu pécher le saumon avec leurs  épuisettes d’un mètre de diamètre. Cette Pêche très contrôlée, n’est autorisée qu’aux alaskiens.

pêche à Kasilof

 

 

 

 

 

 

 

 

église orthodoxe holy assumption

9.07.16 Kenai plus vieille église orthodoxe Holy assumption

Scout Park RDV des pêcheurs.  

On quitte la route goudronnée pour aller au bord du lac Skilak. Camping gratuit lower Skilak.

Discussion avec des allemands en fourgon VW : 18 mois pour faire Ushuaia/ Alaska, et en route pour Halifax pour embarquer. Beau temps 32°

lac en alaska

12.07.16 Russian river affluent de Kenai river qui se jette dans le lac skilak. Le payage défile, que c'est beau. On arrive au Parc national Russian River : Nombreux pêcheurs à la mouche. Camping  18$.

saumons

13.07.16 Belle rando jusqu’aux Russian falls, où on voit des milliers de saumons essayer de remonter le courant. On repart déçus de ne pas avoir vu d’ours pécher.

rivière kenai

On quitte le parc, direction Seward. On longe la rivière Kenai, couleur turquoise.

Bivouac au bord de la route de Exit glacier et de la rivière Resurection.

exit glacier

14.07.16 Il fait très beau, temps idéal pour aller faire la rando à Exit glacier. Pour la marche sur le glacier, il faut être accompagné d’un ranger.

phoques blancs

phoques blancs tachetés ou tellers seals

Seward visite très intéressante d’Alaska Sealife center. Centre où on peut voir des animaux marins, dans de grands bassins ou des aquariums,

macareux

des oiseaux,  comme les macareux, 

anémones de mer

et toucher des anémones de mer Entrée 21$

Marina de seward


panneaux indicateurs

Bivouac sur un parking 2 lakes trail, derrière l’institut de technologie, 2nd avenue

16.07.16 Whittier accès par un tunnel, circulation alternée trains/véhicules. péage 38$ pour les + 6 tonnes

on est entouré de glaciers rando Byron glacier

bivouac au bord d’un lac.

 

 

 

 



Commentaires
(0) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Publié à 16:11, le 16/11/2016 dans Etat de l Alaska, Etats-Unis
Mots clefs : Mont Denalisaumonsspitglacier


CROISIERE DANS LE PASSAGE INTÉRIEUR

bienvenue en  Alaska

 

L’Alaska fut acheté à la Russie en 1867. Cet état ne  possède aucune frontière avec les autres états de EU

Skagway : Pour aller à Juneau,  capitale de l’Alaska qui n’a aucun accès par la route,  on réserve des places sur le bateau  fjord express. 169$, départ dans 5 jours. ,

En attendant, on va passer quelques jours route Dyea,

 

vue sur Skagway

Skagway et bateaux de croisière

Un bivouac en Alaska

13.06.16 On peut savourer la tranquillité, seuls au bord de la rivière. 

taxi

Ce matin, un ranger vient nous saluer et nousdire qu’on peut rester aussi longtemps que l’on veut. Parfois, on voit des gens descendre en rafting

Puis camping gratuit près du site historique

16.06.16 Retour à skagway,

Bivouac sur le parking Small boat harbor

17.06.16 8H départ de notre croisière d’un jour. Après 3 h de navigation, dans le passage intérieur, on arrive à Juneau. Un car nous emmène en ville.  

 

welcome Juneau

 

 

 

boutique vêtementspoupées russes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autrefois, les gens vivaient de la chasse à la baleine, du commerce de fourrure. Puis il y eut la ruée vers l’or. Maintenant, comme à Skagway, les immenses paquebots de croisière  déversent plus d’un million de passagers, par an, qui viennent profiter du tout hors taxe dans les nombreuses bijouteries,  boutiques d’artisanat, de vêtements. Il y a aussi des ferries qui partent de seattle et vancouver.

 

glacier Mendenhall

glacier

Visite du glacier Mendenhall, à 17H retour au bateau.

glaciers

 

On a passé une bonne journée, vu de beaux paysages, fjords, cascades, sommets enneigés, glaciers, et

lions de mer

baleine

lions de mer, baleine

bien sûr, des lions de mer, des aigles pêcheurs et des baleines.   

On quitte cette partie de l'Alaska, et on repasse par le Canada, pour continuer notre voyage en Alaska



Commentaires
(1) :: Ajouter un commentaire :: Lien permanent
Publié à 20:43, le 3/11/2016 dans Etat de l Alaska, Etats-Unis
Mots clefs : juneaupassage intérieurskagwayLions de merbaleine


Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email