destination les Amériques

TERRE DE FEU

 

Pour passer au chili, pas de pont, il faut traverser le rio, heureusement il n’y a pas trop d’eau, mais je ne pense pas qu’un camping car plus bas aurait pu passer.

Frontière Bella vista : Le bureau de douane est fermé. les douaniers sont occupés à couper du bois. En nous voyant, ils enfilent leur veste et viennent ouvrir le bureau pour les formalités.

Nous rencontrons 2 français en vélo. Nous prenons la piste qui mène au lago Blanco. Après 14 km dans la forêt, nous arrivons au bord du lac.

oies

Un groupe d’allemands arrivent en 4X4 pour pic niquer, puis repartent. Nous sommes seuls, en compagnie d’oiseaux et un peu loin, une petite tente. Petite ballade au bord du lac malgré le froid et le vent.

9.02.12 il faut reprendre la piste pour retrouver la route. Nous apercevons une fille. Elle est seule, elle a dormi dans la petite tente et nous demande de l’emmener. C’est une chilienne qui voyage en stop et va jusqu’à Ushuaia  pour ses vacances.  Sinon elle est comédienne à Santiago.  Nous la laissons sur la route au poste de contrôle car nos chemins se séparent.

estncias

 

troupeau d'alpagas

 

Nous sommes dans la pampa, nous voyons des estancias, des guanacos, des alpagas et prenons 2 autostoppeurs. Ce sont des français qui voyagent loin des lieux touristiques et vivent dans les bois. Ils vont au village pour se ravitailler.

colonie de manchots royaux

 

manchots royaux

 

 

 

 

manchots royaux

Nous longeons la baie Inutil et nous nous arrêtons pour voir les pingouins rey ou manchots royaux.

On ne sait pas pourquoi, cette colonie de pingouins s’est installée sur la propriété de l’estancia San clément. Ils vont en mer pour se nourrir, mais peuvent rester 20 jours sans manger. Depuis, les propriétaires en ont fait un parc avec entrée payante. Soit 6000 pesos chiliens ou 130 pesos arg = 25€

10.02.12 Ce matin, grand soleil et le vent est enfin tombé. La route est mauvaise, tôle ondulée  et en travaux. Nous quittons la terre de feu et reprenons le ferry pour traverser le détroit de Magellan.

Bivouac sur une plage où les gens ramassent des escargots de mer qu’ils doivent faire contrôler à cause de la marée rouge.

La marée rouge est une croissance soudaine d’algues toxiques, qui rendent tous fruits de mer impropres à la consommation. Ce phénomène se produit plusieurs fois dans l’année. L’eau n’est pas forcément rouge, et manger des  produits empoisonnés peut provoquer maux d’estomac et paralysie

11.02.12 Punta arénas.

Bivouac sur un parking au bord en bord de mer, mais c’est le week end et ce soir nous aurons droit aux courses de voitures, à la musique à fond ainsi que des gens qui viennent discuter près du camion en buvant des bières. Mais la nuit se termine sans problème

12.02.12 wifi dans la rue Pedro Sarmiento à côté de l’église Maria Auxilliones et d’un musée. La connexion est bonne.

Visite intéressante du musée ethnographique Salesiano sur la faune, les groupes ethniques disparus (les yamanas, les silkmans, les tehuelches) et sur la découverte du pétrole et du gaz au chili.

port san juan

Nous quittons la ville à la recherche d’un coin sympa. Après San juan, petit port de pêcheurs, nous continuons plus au sud vers la Pointe Santa Maria et nous nous arrêtons sur un terrain où d’autres personnes campent.

15.02.12 Retour à Punta arenas.

Grande zone franche, beaucoup de magasins et d’hyper marchés qui vendent des produits provenant du monde entier et à des prix intéressants.

 Mais malgré nos recherches, impossible de trouver des pneus Michelin comme les nôtres.

Nous prenons la piste pour aller bivouaquer au bord de la laguna Blanca.

 

statue de la main

 

puerto natales

 

17.02.12 Puerto Natales, bivouac sur le parking de la compagnie Navimag qui organise des croisières dans le sud, vue sur la Cordillère des Andes

18.02.12 Hôtel Josman : camping, dortoir, wifi

Nous n’aimons pas trop les campings mais c’est agréable de rencontrer d’autres voyageurs.

Comme ces hollandais qui ont loué un 4X4 + cellule pour faire le chili du nord au sud puis une croisière de 4 jours jusqu’à Ushuaia. (2000€ par personne), et ce couple d’australiens qui voyagent en moto.

19.02.12 Provisions au super marché avant le Parc national Torres Del Paine

 


Lien permanent
Publié à 19:00, le 31/01/2013 dans Chili, Chili
Mots clefs : manchots royauxalpagas


CASSE SUR LA CARRETERA AUSTRAL

18.03.12 : A la frontière chilienne, nous avons encore droit à la fouille du véhicule, pour la recherche de fruits, légumes, viande, miel, lait, bois. On nous confisque même nos bâtons de randonnées.

Chile Chico : fin du goudron. Nous longeons le même lac mais au chili on l’appelle lago general Carrera

.

lago general carrera

 

lago general carrera

 

19.03.12 : On roule sur la carretera australe, la piste est très mauvaise avec de la tôle ondulée. Par contre, le paysage est grandiose. Le lac est parfois turquoise, parfois bleu, entouré de sommets enneigés.

 

side car

 

 

Malin Grande : petit village. Nous n’avons plus rien dans le frigo et il n’y a pas grand chose à acheter dans l’épicerie.

On croise un couple de texans qui voyagent en side car, Alaska / Ushuaia.

La piste est de + en + mauvaise, on entend un bruit qui nous inquiète. Quand, enfin, on trouve un endroit pour se garer, on s’aperçoit qu’on est en train de perdre les boulons du support moteur et la prochaine ville est à 260 km.

 

 

 

20.03.12 : le moteur attaché avec des sangles, on repart sur la piste pleine de trous. On est trop stressés pour contempler le paysage ou s’arrêter à puerto Tranquillo pour aller visiter la cathédrale de marbre. On roule à 30 à l’heure. On est secoués et le véhicule aussi. Le support du rétroviseur extérieur explose mais ce qui nous inquiète le plus, c’est que la cellule penche en avant et vient taper sur l’arceau de la boite de vitesse. On est épuisés, on s’arrête et mauvaise surprise,  la traverse arrière du châssis du camion est cassée. On verra demain.

 

21.03.12 : après une très mauvaise nuit à cogiter, et une réparation de fortune, la traverse arrière et des cales sanglées avec le châssis on peut repartir. On quitte les bords du lac et on traverse de grandes forêts.

Heureusement à partir de Cerro castillo, la route est goudronnée, mais il nous reste encore 95 km à parcourir.

 

 A l’entrée de Coihaique, on voit des camions en réparation. Ce n’est pas un garage, mais il y a un mécanicien qui s’appelle Patricio. On lui parle de nos problèmes. Il est aussi soudeur et il est d’accord pour faire la réparation. Il se met tout de suite au travail. Il faut débrancher les batteries pour qu’il puisse souder la traverse du châssis. En fin d’après midi, on pense que la réparation est terminée. On va en ville pour essayer le camion et faire des courses.  On entend encore un bruit bizarre et la cellule ne bouge pas normalement.

Impossible d’entrer dans le super marché à cause des manifestants. A la station, on rencontre des touristes. Ils ne peuvent pas faire les pleins car il n’y a plus de GO alors ils retournent en argentine.

Après quelques courses dans une petite épicerie, on retourne chez Patricio. Il est tard, on verra demain.

 

22.03.12 : il  faut lever la cellule, démonter les coffres, le réservoir. Mauvaise surprise. La fixation du balancier du faux châssis est cassée. Il faut l’enlever pour la souder. L’après midi, Patricio met des plaques de renfort  et soude la fixation.

 

Aurélie et Florent  qui voient nos plaques françaises s’arrêtent pour discuter. Ils font le tour du monde en vélo en 4 ans. Ils sont passés par la Mongolie, la Chine, le Japon. Maintenant ils arrivent d’Alaska et vont à Ushuaia.

 

On laisse Patricio travailler, on retourne en ville à pied. Le supermarché est ouvert, mais on peut voir le résultat des manifestations. Pneus brulés, vitres cassées. La station aussi est ouverte et il y a une longue queue de voitures.

 

A notre retour, Patricio nous montre la pièce renforcée et soudée. Beau travail. On l’installera demain. Vers minuit, on l’entend encore travailler à la lueur des projecteurs.

 

23.03.12 On met la fixation, le coffre et le réservoir en place. A midi Yanette, la femme de Patricio, nous amène des beignets à la confiture.  

 

En fin d’après midi, tout est remis en place et Patricio nous invite à boire le maté. C’est fort et très amer.

 

24.03.12 Nous avons confiance au travail effectué. Nous quittons Patricio et Yanette, heureux de pouvoir reprendre la route.

 

Visite de Coihaique, du marché artisanal. Vestes et bonnets tricotés, objets en bois, peinture sur galets.

On passe dans une agence pour se renseigner sur la traversée Chaiten/Chiloé. Il y a un bateau tous les lundis, la traversée dure 5 heures et coûte 198000 pesos : 315  €

A midi, nous allons dans un resto avec wifi, pour manger des empanadas. Ce sont des chaussons farcis de viande ou de poisson ou de légumes. Plat espagnol qu’on retrouve en Amérique du sud.

On aurait voulu aller se reposer au camping, mais on ne passe pas sous les fils et le chemin est trop étroit.

On quitte la ville en espérant trouver un bivouac rapidement.

Il nous faudra rouler jusqu’à Aysen où les gens nettoient la route après les manifestations. On n’est pas trop en confiance, ni pour bivouaquer, ni pour laisser notre véhicule à Puerto Chacabuco pour aller voir les fjords en bateau. On est fatigués, pour passer la nuit, on s’arrête sur un parking à la sortie de la ville.

 

blocage chili25.03.12 direction Puerto Cisnes, on se dit qu’on pourra peut être prendre le bateau. Toujours un paysage magnifique mais impossible d’aller au bord du lac ou des rivières à cause des barrières. Quelques Km avant Cisnes, un arbre est coupé en travers de la route, mais on peut passer. Quelques km plus loin, un autre arbre, mais cette fois, il nous barre le chemin. On en a marre, on n’a pas le choix, il faut faire ½ tour. On fait 10 km et on prend la direction de l’argentine. Retour sur une piste pleine de trous, de tôle ondulée. Il n'y a pas de circulation, alors on commence à s'inquiéter. Aussi quand on croise une voiture on demande si cette piste va bien à la frontière. On                                                                                                                  nous confirme que la frontière est  bien                                                                                                                ouverte.                                                                                                                         

 

pont dangereuxA la frontière, les douaniers chiliens nous avertissent qu'il faudra faire attention  pour passer en Argentine.

10 km plus loin, on comprend ce qu'ils voulaient dire. On ne peut pas passer sur le petit pont. Il  est cassé et des clous sortent des planches. on n'a vaiment pas envie de faire demi tour, Alors pour éviter le pont, on enleve  la barrière et on passe dans le champ. puis on remet tout en place. On est en argentine.

 


Lien permanent
Publié à 09:42, le 3/01/2013 dans Chili, Chili
Mots clefs : lacsside car


PARC NATIONAL DE TORRES DEL PAINE

 

Entrée du parc 15000 pesos mais on peut rester le temps que l’on veut.

Un des plus beaux parcs du Chili, entre la cordillère des andes et la patagonie, avec ses montagnes enneigées, ses lacs turquoises, ses cascades et ses glaciers. Paradis des trekkeurs, pistes bien balisées, randonnées de quelques heures ou quelques jours, plus ou moins difficiles. Tout le monde peut trouver son bonheur, vivre en pleine nature, randonner à pied, à cheval, camper ou descendre dans un grand hôtel.

 

laguna azul

 

                                           Bivouac au bord de la laguna Azul

 

Rencontre d’un couple d’allemands et leurs 2 enfants qui voyagent en camping car.

20.02.12 : rando jusqu’au lac Paine, 24 KM, 7 heures, temps magnifique. Avec vue sur les 3 tours de granit qui ont donné leur nom au parc.

Retour au bivouac, fatigués mais contents de cette belle journée.

21.02.12 Ce matin il fait très froid, 7°. Repos

 

guanacos

guanacos

renard

renard

 

22.02.12 : Je quitte cet endroit à regret, on repasse par l’entrée, contrôle des tickets. Après 7 Km sur une piste défoncée, on arrive à l’hosteria Torres Del Paine.  Grand hôtel restaurant

Camping avec douche chaude 5000 pesos

 

chevaux

 

barbecue

 

Bivouac sur le parking de l’hôtel.

 

Quelques petits kiosques vendent biscuits, pains, boissons.

3 départs de randonnées.

 

glacier torre

 

23.02.12 départ 8H ½. Pour la rando le glacier Torre. Il fait beau, déjà beaucoup de monde sur le chemin. Certains avec de grands sacs à dos qui partent ou reviennent de randonnée sur plusieurs jours. Après 9 km de montée et descente en 4 heures, dont la dernière sur une piste  très raide, et dans des éboulis, la récompense, la vue sur le glacier. Il fait très froid, on prend juste le temps de manger avant de redescendre.

 

 

salto grande

 

24.02.12 Salto grande cascade et panorama sur le glacier Frances. Petite rando de 2 H, facile.

 

Bivouac sur le parking du centre des visiteurs, au bord d'un lac .

lago grey

25.02.12 Il fait toujours aussi beau et un peu moins froid. Nous reprenons la piste pour aller au Lago Grey à 18 km. Ballade sur la plage et jusqu’au mirador pour admirer le glacier et des icebergs aux reflets bleus.

Bivouac sur le parking

26.02.12 Rando au Mirador Ferrier : 2 H de montée, 700 m de dénivelé. Il faut se faire enregistrer auprès du garde avant de partir. La montée est raide bien aménagée avec escaliers et rampes pour les passages difficiles.

glacier grey

 

 

vue du mirador ferrier

 

Au sommet nous sommes encore récompensés par le panorama sur le glacier Grey, des lacs  et sommets enneigés. C’est grandiose. .

couple d'helmules ou cerfs des andes du sud

 

arbre de feu du chili

 

Nous voyons un couple d’huemules ou cerfs des Andes du sud, espèce menacée ainsi que des fleurs qui poussent surtout au chili et qui portent le nom d'arbre de feu du Chili

Nous reprenons la piste, arrêt à Salto Chico : hôtel, départ de promenade en bateau.

parc torres del paine

Bivouac au bord du lac sur le parking de Grande salto. Il y a quelques mois cette région a souffert des incendies et le parc a été fermé.

27.02.12 Nous venons de passer une semaine dans cet endroit magnifique et nous le quittons à regret car le voyage doit continuer.

Retour en argentine, à la frontière contrôle de l’assurance mais pas de contrôle sanitaire.

 

 


Lien permanent
Publié à 09:15, le 3/01/2013 dans Chili, Chili
Mots clefs : huelmuleslacicebergglacierfleurs


ENCORE DES LACS ET DES VOLCANS

 

12.04.12 Parc Pueyehue au pied du volcan qui est éteint maintenant. Resto avec wifi et camping.

Aguas Calientes grand centre thermal avec piscines couverte et découverte, hôtel, camping. 

 

foret  volcan orsono

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13.04.12 Nous longeons le lac Pueyehue. Rando au pied du volcan Orsono, recouvert de neige, avec vue sur le lac Llanquihue, le lac todos los santos,  

A Ensenada on prend la piste pour le Parc National Vicente Perez Rosales 1er parc crée au chili où on peut voir les chutes Petrohué  et faire du canyoning, du rafting et du kayak ;

 

lac todos los santos

 

après avoir traverser les forêts,  on arrive à Petrohué, au bord du lagos todos los santos, d’où partent des bateaux pour les lacs Nahuel Huapi et Frias en Argentine.

 

le camping qui  fermé mais on peut y bivouaquer. A éviter en cas de fortes pluies à cause des coulées de boue.

14.04.12 Retour à Ensenadas. On voulait cathedrale de varasaller jusqu’à Rampa Puelche pour prendre un bateau pour Puerto Month.  Mais après 40 Km, on est arrêtés par un pont cassé. Il nous faut faire ½ tour. Retour à Ensenada et direction Puerto Varas, au bord du lac Llanquihue.  Autoroute pour puerto montt

Puerto Montt point de départ pour des croisières dans les fjords d’Aysen et Magellan

Bivouac sur le parking en bord de mer en face de Michelin. Malgré nos recherches chez Michelin et l’importateur de pneus, impossible de trouver les bonnes dimensions.

16.04.12 Pagan : on prend le ferry pour l’ile de Chiloé.

1 ferry toutes les 10’, 30’ de traversée,

15000 pesos (25  €)

 

egliseeglise

eglise

 

Chiloe : ile aux villages pittoresques avec leurs maisons en bois multicolores ainsi que leurs églises en bois, dont 16 sont classées au patrimoine mondial.

elevage de saumons


Plusieurs Ports de pêche, construction de bateaux de pêche et de transport, grands élevages de saumon, usines de conserves de moules

Chacao

Bivouac avant la ville en bord de mer, gros orage

17.04.12  Ancud, bivouac sur le parking de la playa de Arena Gruesa devant Les cabanas los Golondrinas

18.04.12 Camping arena agruesa.  8000 pesos la nuit, wifi dans l’hôtel


crabe  huitre géante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19.04.12  visite de la ville. Marché aux fruits de mer avec dégustation.

On fait la connaissance d’un couple chilien, en vacances. Guillermo, 94 ans ancien avocat et sa femme qui parlent très bien français. Ils nous invitent à déguster une assiette d’huitres avec un verre de vin blanc chilien, excellent. Ils nous donnent leur carte car ils voudraient bien qu’on passe leur rendre visite à Santiago. Il y a aussi des huitres géantes, japonaises, plus grandes qu’une assiette.

Castro capitale de l’ile

Chonchi et ses rues très pentues

On longe le lac cucao, pour arriver au parc national de Chiloé. Entrée 1500 pesos

Rando dans la forêt mais on ne verra pas les animaux annoncés. Le pudu, (petit cervidé) ni les loutres.

Bivouac devant l’entrée du parc, car on ne passe pas sous le porche

22.04.12 retour à Casto. Les parkings sont gratuits samedi Après midi et dimanche.

Visite de la ville, l’église San Francisco.

palafitos, maisons sur pilotis

Palafitos ou Maisons sur pilotis

23.04.12 Dalcahue on prend le ferry pour l’ile Quinchao traversée 5’ 10000 pesos aller/retour – 3000 pour une voiture.

Achaocoucher de soleil

Chiquia,

Villa quinchao

Bivouac sur la plage

24.04.12 Curaco de velez

coucher de soleil et dauphins

.

25.04.12 On doit rester sur la route asphalté car les pistes sont impraticables en camion.


Antonio colo on est bien accueillis par la gardienne de l’église, qui nous la fait visiter, et nous autorise à bivouaquer devant

26.04.12 Quemchi petit village de pêcheurs

resto soupe de poissons et coquillages  riz

retour au nord de l’île  par le centre. Visite du sentier de Darwin et du parc écologique, mais on ne verra rien d’intéressant


.

flamands roses


 Gaulin, petit village de pêcheurs. bivouac au centre social, en bord de plage, avec vue sur les flamands roses et autres oiseaux maritimes.

27.04.12 réveillés par les enfants de l’école, intrigués par le camion. Retour à Chacao, visite de l’église, le long de la route des vendeurs de crabes cuits dans des brouettes.

On reprend le ferry pour Pargua

Nous avons aimé ce petit tour sur ces iles, pour l’ambiance, les paysages et  l’accueil des insulaires, mais un peu déçus par le parc national et de ne pas avoir gouter au curanto, plat typique de Chiloé. Mélange de fruits de mer, viandes, légumes, cuits dans des feuilles sur des pierres chaudes sous terre. De retour à Puerto montt où on prend l’autoroute jusqu’à Paillaco et direction Valdivia

 

 

lion de mer

     On se  gare sur un parking au bord du rio, et                surprise, il  y a des lions de mer sur un ponton.

 

     Visite de la ville, le marché aux poissons où les            poissonniers lancent les restes de poissons aux          lions de mer, aux pélicans et aux cormorans

 

 

 marché poissons

 

 

 

 

 

 

 

 

pendule de foucault

 

Promenade le long des quais, où on peut voir le pendule de foucault. Cet appareil haut de 13 mètres et capable de calculer la rotation de la terre fut inventé par le français Léon Foucault.

 

Le musée maritime dans un sous marin. En face, un parking gratuit le week end où la police nous autorise à passer la nuit.


 

30.04.12 nous quittons la ville sous la pluie, direction Rillanica et Pucon.

Pucon ville touristique l’été avec ses plages et l’hiver avec la station de ski sur le volcan.

 

volcan villarica

Bivouac au bord du lac, près du mirador avec vue sur le volcan Villarica.

1.05.12 comme en europe, le changement d’horaire existe au chili. Il faut retarder les montres d’une heure. visite de la ville on se croirait en suisse ou en Allemagne. Dommage, le musée anthropologique sur les mapuches, est fermé.

2.05.12 On monte au volcan Villarica, la route est goudronnée, bordée de belles et grandes propriétés. A l’entrée du parc, le garde nous dit que c’est fermé à cause du mauvais temps. On fait ½ tour et on reprend la route pour aller dans le parc Conguillio.

Entrée 4500 pesos. Bivouac à l’entrée du parc.


cascadeLe parc Conguillio est un des plus beaux parcs de la région des lacs chilienne avec ses canyons, ses cascades, ses volcans, ses lacs. On peut aussi faire de belles randonnées ou du trekking avec équipement sur le volcan, si on est expérimenté.

4.05.12 La nuit fut ventée, mais ce matin, il fait très beau. Aussi à 9H on part faire une rando. C’est un paysage lunaire avec coulées de lave, ses dunes  et ses montagnes noires ou couleur d’automne avec ses forêts jaunes et rouges. Au loin les pics enneigés du volcan llaimo. Une féérie de couleurs.

 

parc conguillio

parc conguillio

5.05.12 Impossible de traverser le parc à cause de la hauteur de notre véhicule. ½ tour, retour à Melipeuco cunco.

A Padre las casas,  très bon accueil à l’office de tourisme qui vend des produits artisanaux mapuches.

Les mapuches : ce peuple originaire d’Argentine et du Chili, repoussa l’invasion des incas puis des espagnols. Mais de 1810 à 1989, il y eu plusieurs génocides et les mapuches furent enfermés dans des réserves et spoliés de leurs terres dont certaines furent achetées par Benetton.

En 1992, ils se révoltèrent, mais certains furent inculpés, incarcérés, torturés. Notre grand regret c’est de n’avoir pu faire la connaissance de cette  communauté car c’est le week end.

Telmuco grande ville où se trouve la plus grande communauté mapuche. On nous déconseille de 

mapuchepasser la nuit en ville. Alors on va jusqu’à Cholchol  où on trouve un coin sympa au bord du rio où les gens viennent pic niquer et pêcher.

6.05.12 On continue notre remontée vers le nord. Au bord de la route on croise une jeune mapuche, ravie de poser pour la photo.

Purens, monument naturel de contulmo. On se demande ce que ça signifie.

Un monument naturel est un site où se trouve des éléments naturels ou culturels uniques, d’une importance exceptionnelle et qui mérite d’être protégé. Comme une formation géologique, des habitations troglodytes, un site archéologique, une faune ou une flore. Le garde nous explique qu’ici, il y a des arbres que l’on ne trouve nulle part ailleurs

Bivouac sur le parking, gros orage.

7.05.12 promenade dans le parc. Fougères géantes

Canete un grand musée mapuche. Encore pas de chance, le musée est fermé car c’est un jour férié.

 

 

 

maisons

 

Plage Colcura : petit village de pêcheurs.  Panneau évacuation tsunami. Pas grand chose dans l’épicerie. On prend le bus pour aller à Lota à 7 km pour faire les courses.

 

9.05.12 autoroute pour Santiago. Puis courses à san josé de maipu. Bivouac sur le parking canopy


10.05.12 camping los nogales 1 km avant san alfonso ; avec resto, cabanas, piscine, observatoire, wifi, 5000 pesos

camping tenu par Leo et Manuelle Bunes, sa femme et arrière petite fille d’un chef d’état chilien. Tous 2 parlent très bien français. Leur passion, l’astronomie 

recherche sur internet d'un billet d’avion pour l’ile de Pâques sur LAN compagnie chilienne, mais seules les cartes chiliennes sont acceptées pour le paiement.

14.05.12 alors Léo nous emmène à Santiago à l’agence LAN. Il y a encore des places pour la semaine prochaine. Paiement par  carte sans le code secret, mais la signature. 10000 pesos + cher que sur internet.

HSBC au 23è étage d’un immeuble, mais pas de distributeur.

statues statue


Visite de la ville, grandes avenues, beaux parcs. On prend le métro, puis le bus pour retourner au camping.

Le soir on retrouve Rat y Loup, des voyageurs belges rencontrés en Argentine le mois dernier

19.05.12 on prend un taxi collectif jusqu'à Santiago et  le métro. Promenade sur  le cerro Santa lucia.

Ensuite le funiculaire pour monter sur le cerro  san cristobal que nous redescendrons à pied.

santiago musiciens

                                                                  au feu rouge des musiciens ou des jongleurs font la manche

Au sommet, vue panoramique sur Santiago.

La ville est située dans une cuvette, au pied de la cordillère des Andes et de la cordillère de la Costa. La capitale du Chili est la ville la plus poluée d’Amérique latine après Mexico.
 
Afin de lutter contre les pics de pollution, et le taux de maladies respiratoires élevé chez les enfants, il arrive que les véhicules n’aient le droit de circuler qu’un jour sur deux, en fonction de leur plaque d’immatriculation, et l’activité de certaines usines soit réduite.
 
palais de la moneda palais de la moneda
 
 
 
Palais de la moneda : autrefois fabrique de monnaie est devenue résidence présidentielle jusqu'en 1958 puis siège du gouvernement. c'est aussi dans ce palais que fut assassiné le président alliende lors du coup d'état le 11.09.1973

La relève de la garde qui a lieu tous les 2 jours de 10H à 10H30.

plaza armas

beaucoup de policiers, à pied avec chien ou à cheval

24.05.12 On quitte le camping pour aller à l’aéroport où on dormira cette nuit avant de prendre l’avion pour l’Ile de Pâques.

de San josé maipu à l’aéroport de santiago 1 heure

 

 

 

 

 

 


Lien permanent
Publié à 22:25, le 2/01/2013 dans Chili, Chili
Mots clefs : chiloévolcan lacshuitresparc


ARAUCANIA

 

11.12.12 : A la frontière, toujours le contrôle pour les produits d’origines animales et le miel.

musee mapuche

Nous nous arrêtons sur la place de Curarrehue pour la wifi. Visite du musée mapuche, mais rien d’intéressant.

12.12.12 : Nous sommes dans la région des thermes, aussi, nous nous accordons une journée de repos aux thermes de Quimey-co. L’eau qui sort des profondeurs de la terre entre 30 et 45°, est riche en minéraux et il parait bénéfique pour la peau, les douleurs musculaires et articulaires.

Pucon : jolie petite ville au bord du lac  et au pied du volcan Villarica. 

Nous avons la visite de 2 couples d’anglais qui voyagent aussi en camion. Ils sont installés  au camping qui est à côté et que l’on n’avait pas vu.

13.12.12 : cette nuit pas froid, mais pluie

nous allons au camping voir les anglais.

 

TATRA

Un tatra 6X6 qui fait l’assistance du Dakar

 

reserve Malalcahuella

14.12.12 : pluie. Traversée de la réserve Malalcahuello. La piste dans la forêt est bonne mais, le temps est trop couvert pour avoir vue sur les volcans, ou faire une randonnée. dommage.

Nous nous arrêtons avant la frontière,  au bord d’une rivière.

Bivouac agréable et calme.

15.12.12 : il fait  beau.

Matinée bricolage, barbecue

Frontière paso pino hachado.

Pour sortir du chili, il nous manque un document que la douane aurait dû nous donner quand on est entré. Il paraît qu’on ne serait pas passé à la douane. Bizarre. On nous prévient gentiment que la prochaine fois, il ne faudra pas oublier de le faire mais  on nous laisse sortir sans problème. 

20 km plus loin, frontière Argentine. Longue attente pour obtenir le papier du véhicule car l’imprimante est en panne


Lien permanent
Publié à 12:24, le 24/12/2012 dans Chili, Chili
Mots clefs :


<- Page précédente :: Page suivante ->

Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques

Acadie
Argentine
Belize
Bolivie
Bresil
British Columbia Yukon NW Territories
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Etat de Californie
Etat de l Alaska
Etat de l Arizona
Etat de l Ohio
Etat de l Oregon
Etat de la Louisiane
Etat de washington
Etat du Nevada
Etat du Nouveau Mexique
Etats du Tennessee et Mississipi
Etats du Wyoming du Colorado
Etats Unis
guatemala
Guyana
Guyane française
Honduras
Ile de Paques
Itineraire AM du sud
itineraire AM du sud et centrale
Kentucky
Labrador
Les iles Galapagos
Mexique
New Brunswick
Nicaragua
Nouvelle Ecosse
Panama
Perou
Province de l Alberta Canada
Province de l Ontario
Province du Quebec
Saskatchewan Manitoba
Suriname
Terre Neuve
Uruguay
Venezuela
Villes de l Est


Newsletter

Saisissez votre adresse email