destination les Amériques

ESCAPADE AU POLE NORD


frontière du canada

 

Le Yukon

Il pleut, la piste devient glissante.

Bivouac dans la toundra 50 km à l’ouest de Dawson N64 13 218   E140 10 577

 

 

vue sur dawson city et le yukon

traversier

 

31.07.16 Soleil, 8°.  On traverse le fleuve Yukon,  2ème plus grand fleuve du Canada, avec un traversier. On arrive à Dawson city située au confluent du Klondike et du Yukon où la 1ère pépite d'or fut découverte en 1896 par une femme en allant chercher de l’eau. Ce qui déclencha la ruée vers l’or. Ils arrivèrent d’un peu partout, croyant trouver l’eldorado. Ils devaient transporter de quoi se nourrir pendant 1 an. Aussi entre leur chargement, les conditions climatiques, les maladies certains n’arrivèrent jamais à destination.

 

 

 

chercheurs d'or

Pour les autres, après des mois de marche dans une région montagneuse, et passages de fleuves avec rapides,  ils devaient obtenir une licence, trouver un terrain et enfin le travail de prospection pouvait commencer. Parmi eux, l'écrivain Jack London qui ne trouva pas d’or mais raconta leur aventure dans l’appel de la forêt et croc blanc. Quelques uns trouvèrent de l’or et menèrent la grande vie, mais très peu furent fortune. Cependant, dès 1904, les gisements furent  épuisés, et la capitale de l’or, se vida. La ville a gardé son cachet et est devenue touristique, avec spectacle de la belle époque et encore quelques chercheurs d’or.

 

dawson city

maison dawson city

welcome Dawson

 

 

En Alaska et au nord du Canada le sol est gelé sur une épaisseur de 50 à 200 mètres. Les maisons sont construites sur pilotis, les canalisations ne sont pas enterrées. Mais le pergélisol commence à fondre à cause du réchauffement climatique. des routes sont déformées, des maisons s'enfoncent.

Bivouac à 8 km au bord de la route top of the world au panneau bienvenue.

 

 

 

 

orignal

 

orignal

 

1.08.16 Direction le grand nord par la Dempster highway. Il fait beau, la piste est belle, on fait 350 km dans la matinée, On voit un orignal.

cercle arctique

et l’après midi on passe le cercle polaire

chiens husky

                                                                         

 

On entre dans NORTHWEST TERRITORIES.  Traversier pour passer la rivière la Pee river. 2.08.16  Traversier pour passer le fleuve Mackenzie.                                                                               

Quand on croise un véhicule ou qu’on nous double, on a peur pour le pare brise. Heureusement il y a peu de circulation.

 

Entrainement de chiens de traineaux l'été

 

église igloo d'inuvik

 

Après 750 km dans un décor de lacs et de forêts d’épinettes, on arrive à Inuvik, fin de la Dempster highway. Mais d’ici 1 an ou 2, elle ira jusqu’à Tuktoyaktuk ou Tuk au bord de l’océan arctique. Pour le moment il faut prendre le bateau ou l’avion, ou faire les 97 km sur la glace en hiver. On va réserver nos places dans une agence                                  

                                                                             

jet ski

 

3.08.16 Petite ville de 3500 habitants avec  l’église igloo, un musée, un supermarché, des élevages de huskys  et une station essence.

De fin juin à mi aout, il fait jour pendant 24H tandis qu’en hiver, la nuit polaire dure 30 jours et la température peut descendre sous les -50°.

Bivouac sur le parking du port. N68 21 465  E133 44 426                                                                           En été, on se sert de la  Moto neige sur l'eau.  Mais attention à la  panne, ça ne flotte pas.

 

avion pour le pole nord

 

 

 

4.08.18 Aujourd’hui on s’envole pour le pôle Nord.  Après une heure de vol, on arrive à Tuk, ville la plus septentrionale de notre périple

.

 

 

 

Inuvik vue d'avion

INUVIK

pole nord vu d'avion

pole nord vu d'avion

On s’attendait à voir de la glace mais que d’eau. 

ancienne maison inuit

 

Un guide nous attend pour nous faire visiter le village.  Il nous parle de la vie des Inuits. Les enfants vont à l’école jusqu’à 14 ans ensuite ils apprennent à pêcher et à chasser. Ceux qui veulent poursuivent leurs études, doivent quitter le village.  Autrefois les inuits vivaient de la pèche, de la chasse aux caribous et du commerce des fourrures. Pour certains, les conditions de vie ont changé grâce aux ressources pétrolières.  

 

Anciennes habitations en rondins de bois.

Inuvik

La visite est terminée.  On est content de notre escapade mais le pôle nord  doit surement  être plus spectaculaire en hiver, quand la mer devient banquise, qu'en été; Après une Balade au bord de l’océan arctique,  retour à Inuvik en bateau sur le fleuve Mackenzie, plus long fleuve du Canada. Arrêt dans un camp de pécheurs.5.08.16 ce matin 3° . Direction le sud.                                                                           Tout d’un coup la température du moteur monte, le voyant stop s’allume. On s’arrête pour laisser refroidir le moteur, et on repart en surveillant la température. Elle ne monte plus, mais il se met à pleuvoir et la piste devient glissante, ça dérape, il faut se mettre en 4X4. Ouf le soleil revient.                 

 

ours et oursons

6.08.16 On repasse le cercle polaire, notre aventure dans le grand nord se termine. Stop pour laisser passer 3 oursons et leur maman.

rapides five pingres

7.08.16 On longe la Yukon river, rando jusqu’aux rapides

Bivouac au bord d’une rivière. N61 32 117   E135 49 585

8.08.16 Avant Whitehorse détour par la Yukon wildlife preserve. Entrée 15$

 

cerfs mulets

cerfs mulets

 

 

 

 

 

 

 

 

mouflonneboeuf musqué

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mouflonsrenard roux

 

 

 

 

 

 

 

 

lynxcaribou

 

 

 

 

                                                                                                     

 

 

 

 

cerfs mulets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A  la réception, une française, installée depuis 8 ans au Canada et enchantée de sa vie dans ce pays.

Belle balade en compagnie de lynx, caribous, orignaux, cerfs mulets, mouflons de dall, renard roux, boeuf musqué

Whitehorse Bivouac Wal-Mart

9.08.16 Retour à skagway à 180 km pour prendre le ferry et aller à Haines dans l’espoir de voir des ours pécher.

On repasse aux USA sans problème. Bivouac devant le parking du ferry à Skagway.

10.08.16 On n’a pas réservé le ferry mais il reste des places. Départ à 8H15. 138 US$

Après 1 h de traversée, on arrive à Haines. On va au Chilkoot state Park. Les pécheurs  sont nombreux, il pleut.

Alors qu’on se promène le long de la rivière, on rencontre des adhérents de la route de la soie.

barrière pour recenser les saumons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une barrière pour recenser et mesurer  les saumons qui reviennent sur leur lieu de naissance pour se reproduire et mourir..

roue à poissons

Dommage, ll est Interdit de bivouaquer sur les parkings le long de la rivière. On va au camping 15 $

12.08.16 Retour au bord de la rivière, toujours des pécheurs, et des gens qui, comme nous attendent les ours, mais on n’en verra pas. Un peu déçus, on reprend la route.

Roue à poissons : machine automatique à pêcher qui fonctionne avec le courant. Les poissons attrapés sont stockés dans une nasse.

Retour au Canada.

Le douanier est sympa, grande discussion sur ses voyages et les nôtres.

 

voyageurs à vélo

Bivouac au bord du lac desadeash N60 23 081  E137 02 880

13.08.16 Retour à Whitehorse,  c’est le weekend  du Discovery Day, fête nationale du pays et tous les magasins sont fermés. Bivouac parking Wal-Mart, wifi devant Starbuck

14.08.16 On reprend la route sur la Alaska highway,

Bivouac avant Testin, au bord d’une rivière. On fait une belle rencontre avec une anglaise et un écossais qui voyagent en vélo.

 

forêt de panneaux de signalisation

15.08.16 Watson Lake  

Au centre des visiteurs, vidéo sur la construction de l’Alaska highway. Afin de se protéger de l’invasion japonaise après Pearl Harbour, le Canada et les états unis, décidèrent la construction de l’Alaska Highway.  Cette route fut construite par 30000 militaires, civils américains et canadiens qui réussirent l’exploit de construire les 2451 Km et 133 ponts reliant Dawson creek à Fairbanks, en 9 mois. Un ouvrier eut l’idée de planter un panneau indiquant la localité d’où il venait, d’autres limitèrent, créant ainsi la forêt de panneaux de signalisation. Commencée en 1942, la tradition se poursuit et on compte aujourd’hui plus de 82000 panneaux.

bisons

 

troupeau de mouflons

ours

 

16.08.16 On retrouve le soleil, la chaleur. Le paysage est magnifique. Il y a peu de circulation mais il faut être prudent à cause des animaux qui traversent sans regarder ou qui viennent à notre rencontre.

Rivière Toad couleur jade.

Fort Nelson Bivouac parking supermarché IGA avec leur autorisation N58 48 214  E122 41 799

Wifi au centre des visiteurs

 

 

rivière TOAD

caravane de cindycamping lac inca

 

 

 

 

 

 

 

 

oiseau bleu

 

 

17.08.16 Camping gratuit à 2 km de la route au bord du lac Inga. N56 37 070   E121 38 144

On fait la connaissance de Cindy qui voyage avec sa fille et une caravane qu’elle a joliment décorée. L’endroit est sympa et on aurait aimé rester plus longtemps mais la route est encore longue.

18.08.16 Saint John, on arrive à Dawson creek

Maison de l’Alaska highway km 0 de l'Alaska highwayBivouac Wal-Mart

20.08.16  Grande prairie

Bivouac Wal-Mart

Dumping + eau office de tourisme

biv à quelques km ; Plusieurs emplacements au bord d’une rivière N53 55 473   E118 48 810

Demain le  parc national Jasper

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Publié à 11:52, le 15/02/2017 dans British Columbia Yukon NW Territories, Canada
Mots clefs : watson lakepole nordinuvikcercle polaire


<- Page précédente :: Page suivante ->

Qui suis-je ?


Après l'Afrique, l'Asie et l'Australie, notre envie de voyager est toujours là et nous avons bien l'intention de partir à la découverte de ces beaux pays d'Amérique. Après le débarquement à Buenos aires, avec notre maison roulante nous avons découvert tous les pays d'Amérique du sud, puis ceux d'Amérique Centrale. Maintenant nous sommes en Amérique du Nord. Nous ne connaissons toujours pas notre itinéraire ni le temps que cela prendra. Mais nous savons qu'il y a encore tant à voir, à découvrir et apprendre.

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 



Newsletter

Saisissez votre adresse email